Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Lacunes et syndromes lacunaires - 07/01/08

Lacunes and lacunar syndromes

[17-046-A-80]  - Doi : 10.1016/S0246-0378(07)28786-X 
C. Cordonnier
Service de neurologie et pathologie neurovasculaire, clinique neurologique, Hôpital Roger-Salengro, 59037 Lille cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 3
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Neurologie
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

Le terme anatomopathologique de lacune désigne une cavité remplie de liquide cérébrospinal, de moins de 15 mm, située dans les noyaux gris, le thalamus, le centre semi-ovale, ou le tronc cérébral. Trois types ont été décrits : les infarctus lacunaires, les hémorragies lacunaires, et les dilatations des espaces périvasculaires de Virchow-Robin. La plupart des lacunes sont silencieuses, mais des tableaux cliniques variés peuvent se rencontrer. Les plus spécifiques sont appelés « syndromes lacunaires » : hémiparésie motrice pure, hémidéficit sensitif pur, hémiparésie sensitivomotrice, et hémiparésie ataxique. Le diagnostic d'infarctus lacunaire est posé face à un syndrome lacunaire associé à des données d'imagerie compatibles avec l'occlusion d'une seule artère perforante, en l'absence d'autre étiologie identifiée. La cause la plus fréquente d'infarctus lacunaire est la lipohyalinose des artères perforantes, généralement favorisée par une hypertension artérielle chronique. Les infarctus lacunaires représentent un quart des infarctus cérébraux. La prise en charge en phase aiguë est la même que dans les autres infarctus cérébraux. La prévention secondaire comprend antihypertenseurs, statine, et antiagrégant plaquettaire. Ce sous-type d'infarctus cérébral expose à un risque de récidives, et de troubles cognitifs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lacunes, Syndromes lacunaires, Infarctus lacunaires, Lipohyalinose, Maladie des petites artères

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.