Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Risques de la plongée sous-marine et du travail en milieu hyperbare - 11/01/08

[16-560-A-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1925(08)44578-0 
C. Géraut , D. Tripodi, L. Géraut
UFR de médecine et techniques médicales, Université de Nantes, 1, rue Gaston-Veil, BP 53508, 44035 Nantes cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 1
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Pathologie professionnelle et de l'environnement
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

Les techniques utilisées lors de la plongée sous-marine ont évolué depuis plusieurs années, avec utilisation de mélanges enrichis en oxygène ou contenant des gaz inertes autres que l'azote. De nouvelles pathologies apparaissent, liées à l'excès d'oxygène ou à des pressions de plus en plus importantes, et à l'utilisation d'appareils sophistiqués comme les recycleurs où la moindre erreur de dosage peut avoir de graves conséquences. Des pathologies sous-estimées jusqu'à une période récente semblent émerger comme l'oedème pulmonaire relevant de mécanismes divers et complexes. Les progrès réalisés depuis quelques années dans la connaissance des mécanismes responsables des accidents aéro-emboliques et le dépistage des bulles circulantes sont des sources de progrès dans la prévention de ces accidents. Les protocoles thérapeutiques de recompression sont de plus en plus précis et l'intérêt majeur du dépistage très précoce des accidents de désaturation et le passage en caisson dans des délais très brefs sont de plus en plus soulignés. La réglementation est devenue rigoureuse et les critères d'aptitude ont bénéficié des échanges d'expérience des médecins spécialisés dans la connaissance de la pathologie hyperbare.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Plongée sous-marine, Pathologie hyperbare, Accidents de décompression ou de désaturation, Barotraumatismes, Noyade, Accidents dus aux gaz inhalés ou accidents biochimiques, Narcose aux gaz inertes, Caissons

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.