Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Improvement of psoriasis during exenatide treatment in a patient with diabetes

Amélioration d’un psoriasis chez un patient diabétique après traitement par exenatide

Doi : 10.1016/j.diabet.2011.11.004 

M. Buysschaert a  , D. Tennstedt b, V. Preumont a

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Context and aim

Psoriasis is an immune-mediated skin disorder frequently associated with obesity and type 2 diabetes (T2D). This report is of a clinically significant improvement in psoriasis lesions in a patient with T2D during treatment with a GLP-1 receptor agonist (exenatide).

Observation

A 61-year-old male patient (BMI: 25.5kg/m2) with T2D treated with metformin and sulphonylureas had also complained, since 1980, of extensive psoriasis that required multiple steroid-based treatments [Psoriasis Area and Sensitivity Index (PASI) score: 11]. In September 2008, his diabetes treatment was intensified with exenatide (Byetta®) to improve poor glycaemic control. The patient, as expected, lost weight and reduced HbA1c levels from 65mmol/mol to 56mmol/mol. However, after just 1 month of treatment with exenatide, the patient also reported a dramatic improvement in psoriatic plaques that was confirmed at the 1-year follow-up (PASI: estimated at 3–4). Withdrawal of exenatide was associated with weight gain, deterioration of glycaemic control and deterioration of psoriasis (PASI:>10). After reinstating exenatide treatment, the patient again reported a prompt improvement in psoriasis (PASI: 3.1).

Conclusion

There was a major and rapid improvement in psoriasis in our patient with T2D following treatment with exenatide. A possible mechanism might be through direct modulation of the immune system by GLP-1 receptor agonists.

Résumé

Contexte et objectif

Le psoriasis est une maladie cutanée inflammatoire liée à un désordre immunitaire et est souvent associé à l’obésité et au diabète de type 2. Nous souhaitons rapporter l’évolution d’un psoriasis chez un patient diabétique de type 2 traité par analogue du GLP-1 (exenatide) prescrit au vu d’un mauvais contrôle glycémique.

Observation

Un sujet diabétique de type 2 (BMI 25,5kg/m2), traité par metformine et sulfonylurées présente aussi, depuis1980, un psoriasis extensif qui a bénéficié d’applications locales récurrentes de corticoïdes. En septembre 2008, au vu du déséquilibre glycémique persistant, de l’exenatide (Byetta®) est rajouté à la bithérapie orale. Ceci s’accompagne d’une perte pondérale et d’une amélioration de l’HbA1c de 65 à 56mmol/mol. Le tableau clinique est cependant dominé dès la fin du premier mois de traitement par une régression spectaculaire du psoriasis avec un score PASI (pour Psoriasis Area and Severity Index) diminuant de 11 à 3-4. L’interruption de l’exenatide amène une récidive des lésions cutanées. Sa réintroduction après six mois d’arrêt est à nouveau associée à une amélioration du psoriasis avec un score de sévérité à 3,1 après un an de traitement, sans qu’il n’y ait d’autres modifications thérapeutiques.

Conclusion

Nous avons observé chez un diabétique de type 2 sous exenatide une régression majeure et rapide d’un psoriasis extensif. Ce bénéfice clinique pourrait faire suite aux effets immunomodulateurs des analogues du GLP-1.


Keywords : Psoriasis, Treatment, Improvement, Exenatide, Diabetes

Mots clés : Psoriasis, Amélioration, Traitement, Exenatide, Diabète


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 38 - N° 1

P. 86-88 - février 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Screening for deprivation using the EPICES score: A tool for detecting patients at high risk of diabetic complications and poor quality of life
  • H. Bihan, M. Ramentol, M. Fysekidis, C. Auclair, L. Gerbaud, F. Desbiez, F. Peyrol, P. Thieblot, R. Cohen, I. Tauveron

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité