Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Relative accuracy of arterial and capillary glucose meter measurements in critically ill patients

Précision de la valeur de glycémie mesurée chez les patients de réanimation

Doi : 10.1016/j.diabet.2011.12.003 

L. Lonjaret a  , V. Claverie a, E. Berard b, B. Riu-Poulenc a, T. Geeraerts a, M. Genestal a, O. Fourcade a

Voir les affiliations
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 18 février 2012
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Abstract

Aim

As optimizing glucose control in critically ill patients remains a challenge for intensive-care physicians, this study aimed to determine the accuracy of glucose measurements.

Methods

The accuracy of capillary and arterial blood glucose meter measurements was compared with central laboratory arterial glucose measurements; the factors associated with inaccurate measures were also determined.

Results

Altogether, 302 samples from 75 patients were assessed. Mean glucose levels were 126±52mg/dL for capillary measurements, 133±50mg/dL for arterial measurements and 143±54mg/dL for serum glucose laboratory measurements. Compliance with the ISO 15197 guidelines was observed in 74.8% of the capillary samples and 88.7% of the arterial samples. However, all measurements by glucose meter (with either capillary or arterial samples) led to underestimations of serum glucose.

Conclusion

In critically ill patients, glucose measurements from capillary and arterial blood by glucose meter are inaccurate, and can potentially lead to inappropriate use of insulin-infusion protocols and failure to achieve glycaemic targets.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Le contrôle de la glycémie est essentiel chez les patients de réanimation.

Méthode

Nous avons comparé la fiabilité de la mesure de glycémie capillaire et artérielle par lecteur glycémique (CONTOUR® TS) avec la mesure de la glycémie sérique, sur prélèvement artériel, du laboratoire de biochimie et déterminé les facteurs expliquant le manque de fiabilité des mesures.

Résultats

Trois cent-deux échantillons furent prélevés chez 75 patients. La valeur moyenne de glycémie obtenue était respectivement de 126±52mg/dL, 133±50mg/dL et 143±54mg/dL pour les prélèvements capillaires, artériels et du laboratoire. Les prélèvements capillaires et artériels respectent la norme ISO 15197 dans 74,8 % et 88,7 % des cas respectivement. Les mesures par lecteur glycémique capillaire ou artériel conduisent à une sous-estimation de la glycémie sérique.

Conclusion

Chez les patients de réanimation, la mesure de glycémie par lecteur glycémique sur échantillon capillaire ou artériel n’est pas fiable. Cela conduit à un mauvais usage de l’algorithme d’infusion d’insuline et à un échec dans l’obtention des valeurs de glycémie dans la cible désirée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Glycaemia, Insulin, Glucose meter analysis, Intensive care unit

Mots clés : Glycémie, Insuline, Lecteur glycémique, Unité de réanimation

Abbreviations : ISO, CLSI, ICU, BMI, SAPS II, GDH, FAD, SD, ICC, CI, SOFA, IQR


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité