Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les nouvelles recommandations 2011 du National Institute on Aging et de l’Alzheimer’s Association sur le diagnostic de la maladie d’Alzheimer : stades précliniques, mild cognitive impairment et démence

The new 2011 recommendations of the National Institute on Aging and the Alzheimer’s Association on diagnostic guidelines for Alzheimer’s disease: Preclinal stages, mild cognitive impairment, and dementia

Doi : 10.1016/j.neurol.2011.11.007 

B. Croisile a  , S. Auriacombe b, F. Etcharry-Bouyx c, M. Vercelletto d

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 12
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Contexte

Les critères du diagnostic clinique de maladie d’Alzheimer (MA) ont été établis en 1984. L’évolution des connaissances rendait indispensable leur révision.

Méthodes

Le National Institute on Aging (NIA) et l’Alzheimer’s Association (AA) ont commissionné trois groupes d’experts pour établir de nouveaux critères de MA destinés à la clinique et à la recherche. Après avoir revu les données scientifiques actuelles concernant l’épidémiologie, la neuropsychologie et les biomarqueurs, les experts ont proposé un cadre conceptuel de réflexion ainsi que des critères de recherche opérationnels.

Résultats

Trois stades précliniques de MA ont été proposés : amyloïdose cérébrale asymptomatique, amyloïdose cérébrale asymptomatique+neurodégénérescence, et amyloïdose cérébrale+neurodégénérescence+déclin cognitif minime. Le groupe a développé des recommandations afin de déterminer les facteurs prédictifs du risque de progression de la cognition normale au mild cognitive impairment (MCI) et à la démence due à la MA. Il est nécessaire de clarifier ces modèles au moyen d’études cliniques longitudinales. Les groupes sur le MCI et la démence dus à la MA ont développé des critères cliniques suffisamment flexibles pour être utilisables par les cliniciens sans moyens neuropsychologiques et qui ne disposent pas d’imagerie sophistiquée ni d’analyse du liquide céphalorachidien (LCR), mais également par les chercheurs impliqués dans la recherche clinique et les essais thérapeutiques lorsque ceux-ci disposent de l’imagerie et des biomarqueurs du LCR. La phase symptomatique prédémentielle de la MA est désignée sous le terme de MCI dû à la MA. Des critères cardinaux cliniques et cognitifs du MCI ont été proposés, et quatre niveaux de certitude du MCI dû à la MA ont été définis en fonction de la présence et de la nature des biomarqueurs. Des critères généraux de démence et de démence due à la MA ont été définis. La démence due à la MA a été classée en : démence due à la MA probable, démence due à la MA possible, et démence due à la MA probable ou possible avec preuve du processus physiopathologique de la MA, à utiliser pour la recherche. Les critères cliniques cardinaux de démence due à la MA continueront à être la pierre angulaire du diagnostic en pratique clinique courante, mais les biomarqueurs sont censés améliorer la spécificité du diagnostic physiopathologique.

Conclusions

Dans ces nouveaux critères, une distinction conceptuelle est faite entre le processus physiopathologique de la MA et les syndromes cliniques qui en résultent. Les critères cliniques cardinaux concernant le MCI et la démence dus à la MA ont pour objectif de guider le diagnostic en pratique clinique alors que les recommandations sur les stades précliniques sont destinées à la recherche et n’ont aucune implication clinique. Un travail considérable reste nécessaire pour valider l’utilisation des biomarqueurs dans ces critères et pour standardiser leur utilisation en pratique courante.

Abstract

Background

Criteria for the clinical diagnosis of Alzheimer’s disease (AD) were established in 1984, and they needed to be updated and revised, in vue of the scientific knowledge acquired over the last decades.

Methods

The National Institute on Aging (NIA) and the Alzheimer’s Association (AA) sponsored a series of advisory round table meetings to establish a revision of diagnostic and research criteria for AD. The workgroups reviewed the biomarker, epidemiological, and neuropsychological evidence, and proposed conceptual frameworks as well as operational research criteria based on the prevailing scientific evidence to date.

Results

Three preclinical stages of AD were proposed: asymptomatic amyloidosis, asymptomatic amyloidosis+neurodegeneration, amyloidosis+neurodegeneration+subtle cognitive decline. The preclinical workgroup developed recommendations to determine the factors, which best predict the risk of progression from normal cognition to mild cognitive impairment (MCI) and AD dementia. It is necessary to refine these models with longitudinal clinical research studies. The workgroups on MCI and AD dementia sought to ensure that the revised criteria would be flexible enough to be used by both general healthcare providers without access to neuropsychological testing, advanced imaging, and cerebrospinal fluid measures, and specialized investigators involved in research or in clinical trial studies who would have these tools available. The symptomatic predementia phase of AD was referred to as MCI due to AD. Core clinical and cognitive criteria of MCI were proposed, the final set of criteria for MCI due to AD has four levels of certainty, depending on the presence and nature of the biomarker findings. Criteria for all-cause dementia and for AD dementia were presented. Dementia caused by AD were classified in: probable AD dementia, possible AD dementia, and probable or possible AD dementia with evidence of the AD pathophysiological process, for use in research settings. The core clinical criteria for AD dementia will continue to be the cornerstone of the diagnosis in clinical practice, but biomarker evidence is expected to enhance the pathophysiological specificity of the diagnosis.

Conclusions

In the revised criteria, a conceptual distinction is made between AD pathophysiological processes and clinically observable syndromes. The core clinical criteria of the recommendations regarding MCI due to AD and AD dementia are intended to guide diagnosis in the clinical setting whereas the recommendations of the preclinical AD workgroup are intended purely for research purposes and do not have any clinical implications. Considerable work is needed to validate the criteria that use biomarkers and to standardize biomarker analysis for use in community settings.


Mots clés : Maladie d’Alzheimer, Mild cognitive impairment, Critères diagnostiques, Biomarqueurs, Imagerie, Liquide céphalorachidien

Keywords : Alzheimer’s disease, Mild Cognitive Impairment, Diagnostic criteria, Biomarkers, Imaging, Cerebrospinal fluid


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 168 - N° 6-7

P. 471-482 - juin 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pour une nouvelle définition de la maladie d’Alzheimer
  • B. Dubois
| Article suivant Article suivant
  • Evaluation of visual recognition memory for the early diagnosis of Alzheimer’s disease in patients over 75 years
  • A. Poissonnet, M.-C. Henry-Feugeas, O. Drunat, Y. Wolmark, S. Delpierre, P. Koskas

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité