Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Anomalie de naissance de la coronaire gauche à partir de l’artère pulmonaire : étude rétrospective de 36 patients - 16/02/08

Doi : AMCV-05-2007-100-5-0003-9683-101019-200704219 

A. Richard,

F. Godart,

G.-M. Brevière,

C. Francart,

C. Foucher,

C. Rey

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le but de ce travail est de montrer l’évolution des techniques pour le diagnostic d’une anomalie de naissance de l’artère coronaire gauche et d’évaluer le suivi des enfants opérés de cette malformation à des âges différents.

Cette étude rétrospective concerne 36 enfants ou adultes dont l’âge au moment du diagnostic varie entre 7 jours et 39 ans avec un âge moyen de 28 mois. Neuf pour cent des patients étaient asymptomatiques. Avant 1990, 81 % des enfants ont eu un cathétérisme cardiaque contre 25 % après. En effet, l’échocardiographie avec doppler couleur a permis le diagnostic de l’anomalie de naissance de la coronaire gauche dans 70 % des cas. La mortalité pré-opératoire est de 21 % (12,5 % après 1990). Vingt trois patients ont été opérés : réimplantation de la coronaire gauche (n = 16), pontage (n = 5) à un âge moyen de 44 mois pour la série globale, 21 mois après 1990.

Le suivi a été clinique, électrique, radiologique et échocardiographique après 1975 ; lorsque cela était possible une épreuve d’effort, une scintigraphie myocardique et plus récemment un scanner coronaire et une IRM ont été réalisés.

En conclusion, les enfants sont opérés plus tôt et le suivi doit s’attacher à dépister une occlusion de la réimplantation de la coronaire gauche par échographie, avec ou sans stress, épreuve d’effort, scintigraphie myocardique, scanner, IRM et parfois coronarographie.

Abstract

Abnormal origin of the left coronary artery from the pulmonary artery: a retrospective study of 36 cases.

The aim of this study was to show the evolution of diagnostic techniques revealing an abnormal origin of the left coronary artery and present the follow-up results of patients operated for this malformation at different ages.

This retrospective study includes 36 children or adults, with a mean age at the moment of of 28 months old, ranging from 7 days to 39 years. In 9 % of cases, patients were asymptomatic. Before 1990, 81 % of children had a cardiac catheterization, versus 25 % after. Indeed, echocardiography with color Doppler enabled the diagnosis of abnormal origin of the left coronary artery in 70 % of cases. The pre-operative mortality is at 21 % (12.5 % after 1990). Twenty-three patients had surgery : left coronary artery reimplantation (n = 16), bypass (n = 5), at mean of 44 months old for the entire series, but 21 months old after 1990.

The follow-up was clinical, ECG and radiographic and echocardiographic after 1975 ; when possible an exercise test, cardiac nuclear imaging and more recently coronary CT scan and MRI have been performed.

In conclusion, children are operated earlier and the follow-up should focus on the detection of occlusion of the re-implanted left coronary artery by echocardiography, with or without stress, exercise test, cardiac nuclear imaging, MRI and sometimes, coronary angiography.


Mots clés : Cardiopathie congénitale , anomalie de naissance de la coronaire gauche , réimplantation de la coronaire gauche , suivi


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 100 - N° 5

P. 433-438 - mai 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le diagnostic anténatal de la coarctation de l’aorte est-il possible ?
  • B. Stos, J. Le Bidois, L. Fermont, D. Bonnet
| Article suivant Article suivant
  • La maladie de Kawasaki est aussi une maladie de l’adulte : À propos de six observations
  • C. Dauphin, P. Motreff, G. Souteyrand, H. Laurichesse, F. Gourdon, O. Lesens, D. Lamaison, J. Beytout, J. Cassagnes, J.-R. Lusson

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.