Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La maladie de Kawasaki est aussi une maladie de l’adulte : À propos de six observations - 16/02/08

Doi : AMCV-05-2007-100-5-0003-9683-101019-200704220 

C. Dauphin [1],

P. Motreff [1 et 3],

G. Souteyrand [1],

H. Laurichesse [2],

F. Gourdon [2],

O. Lesens [2],

D. Lamaison [1],

J. Beytout [2],

J. Cassagnes [1 et 3],

J.-R. Lusson [1 et 3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La maladie de Kawasaki est une artérite inflammatoire d’étiologie inconnue, touchant habituellement le jeune enfant, dont le risque évolutif essentiel est la survenue d’anévrysme coronaire. Un traitement précoce par immunoglobulines et aspirine prévient cette complication. Le diagnostic repose sur des critères cliniques d’experts, et pour les formes atypiques sur un arbre décisionnel plus récent.

Nous rapportons ici 6 cas de maladie de Kawasaki de l’adulte. Comme dans la soixantaine de cas colligés dans la littérature, l’atteinte hépatique est fréquente (5/6). 3 des 6 cas seulement répondaient aux critères cliniques classiques, et c’est l’arbre décisionnel, ou la survenue de complications coronaires pour le cas le plus ancien, qui ont permis le diagnostic.

Les 5 cas traités ont évolué favorablement après une cure d’immunoglobuline.

L’échocardiographie dépiste 100 % des enfants ayant une atteinte coronaire, mais elle peut être de réalisation difficile chez l’adulte où les nouvelles imageries coronaires non invasives (scanner et IRM) et les épreuves fonctionnelles doivent compléter la détection.

L’association d’une fièvre prolongée, de critères cliniques et d’un syndrome inflammatoire biologique doit donc, après élimination des diagnostics différentiels, faire évoquer le diagnostic de maladie de Kawasaki chez l’adulte comme chez l’enfant. La possibilité d’atteinte coronaire, même si elle est exceptionnelle chez l’adulte, doit être connue du cardiologue, et implique une prise en charge diagnostique et thérapeutique aussi agressive que chez l’enfant.

Abstract

Kawasaki disease is also a disease of adults: report of six cases.

Kawasaki disease is an inflammatory arterial disease of unknown cause usually affecting young children, the principal complication of which is coronary artery aneurysm. Early treatment with immunoglobulins and aspirin prevents this complication. The diagnosis requires expert clinical criteria and, in atypical forms, a more recent decisional diagnostic tree has to be used.

The authors report 6 cases of adult Kawasaki disease. As in the other sixty or so cases in the literature, hepatic forms were the commonest (5/6). Only three of the six cases met the classical clinical criteria and the diagnosis was made by the decisional tree or after coronary complications in the oldest subject. The five treated patients progressed favourably after a course of immunoglobulins.

Echocardiography detected 100 % of children with coronary disease but it was more difficult in adults in whom new non-invasive methods of coronary imaging (fast CT and MRI) and stress testing should complete the investigations.

The association of prolonged pyrexia, clinical criteria and a biological inflammatory syndrome should, after exclusion of the differential diagnoses, suggest a diagnosis of Kawasaki disease in the adult as in the child. The possibility of coronary disease, even though extremely rare, should be recognised by the cardiologist and lead to diagnostic and therapeutic managements as aggressive as in children.


Mots clés : Maladie de Kawasaki , adulte , anévrysmes coronaires


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 100 - N° 5

P. 439-447 - mai 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Anomalie de naissance de la coronaire gauche à partir de l’artère pulmonaire : étude rétrospective de 36 patients
  • A. Richard, F. Godart, G.-M. Brevière, C. Francart, C. Foucher, C. Rey
| Article suivant Article suivant
  • Risque cardiovasculaire chez les enfants atteints de cardiopathie congénitale
  • M. Massin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.