Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pathogenic role of anti-M3 muscarinic acetylcholine receptor immune response in Sjögren’s syndrome - 07/09/12

Doi : 10.1016/j.lpm.2012.05.019 

Takayuki Sumida  , Mana Iizuka, Hiromitsu Asashima, Hiroto Tsuboi, Isao Matsumoto

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

M3 muscarinic acetylcholine receptor (M3R) is expressed in exocrine glands (e.g., salivary glands [SGs] and lachrymal glands), and plays a crucial role in exocrine secretion. M3R reactive T cells have been detected in circulating mononuclear cells of 40% of patients with Sjögren’s syndrome (SS), and the major T cell epitopes of M3R in those patients with HLA-DR B1×0901 are located in the second loop of M3R. Moreover, autoantibodies (autoAbs) against M3R are also present in sera of around 50% of patients with SS, and several B cell epitopes, such as N-region, 1st, 2nd, and 3rd loop of M3R, have been identified. Functional analysis using human SG cell lines showed that autoAbs against the 2nd loop of M3R suppressed intracellular Ca2+ influx, suggesting inhibition of saliva secretion. To clarify whether the M3R reactive immune response induces autoimmune sialadenitis (AIS), M3R−/− mice were immunized with M3R synthetic peptides and their splenocytes transferred into Rag1−/− mice. The recipients developed severe sialadenitis, and cell transfer studies indicated that T cells are key factors in the pathogenesis of AIS. These results indicate that the M3R immune reaction plays a key pathogenic role in AIS, suggesting that M3R molecule acts as an autoantigen in the pathogenesis of SS.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 41 - N° 9P2

P. e461-e466 - septembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Autoantibodies in Sjögren’s syndrome: Clinical presentation and regulatory mechanisms
  • Athanasios G. Tzioufas, Ioanna P. Tatouli, Haralampos M. Moutsopoulos
| Article suivant Article suivant
  • Pathophysiological cytokine network in primary Sjögren’s syndrome
  • Jacques-Olivier Pers, Ayan Lahiri, Gabriel J. Tobón, Pierre Youinou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.