Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Gender-related analysis of the clinical presentation, treatment response and outcome in patients with immune thrombocytopenia - 07/09/12

Analyse en fonction du genre sexuel de la présentation clinique et de l’évolution d’une thrombopénie immune (purpura thrombopénique idiopathique)

Doi : 10.1016/j.lpm.2012.02.010 
Emmanuel Andrès 1, , 2 , Mustapha Mecili 1, Helen Fothergill 1, Jacques Zimmer 3, 4, Thomas Vogel 1, 5, Frédéric Maloisel 6
1 University hospital of Strasbourg, department of internal medicine B, 67091 Strasbourg cedex, France 
2 University hospital of Strasbourg, competence center of auto-immune cytopenia, 67091 Strasbourg cedex, France 
3 University hospital of Strasbourg, department of onco-hematology, 67091 Strasbourg cedex, France 
4 Laboratory of immunogenetics and allergology, CRP-Santé, Luxembourg, France 
5 University hospital of Strasbourg, department of geriatrics medicine, 67091 Strasbourg cedex, France 
6 Saint-Anne’s clinic of Strasbourg, department of hematology, 67085 Strasbourg, France 

Emmanuel Andrès, clinique médicale B, hôpital civil, CHRU – hôpitaux universitaires de Strasbourg, service de médecine interne, 1, place de l’Hôpital, 67091 Strasbourg cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Immune thrombocytopenia (idiopathic thrombocytopenic purpura [ITP]) frequently occurs in young adults, particularly women in their third or fourth decade. The female predominance suggests that sex hormones may play a role in the different aspects of ITP. In this paper, we report a gender-related analysis of patients with ITP, specifically examining the clinical manifestations, responses to treatment and overall outcomes of the patients.

Methods

We included patients with “ITP” attending the departments of onco-hematology or internal medicine B (university hospital of Strasbourg, France) between 1990 and December 2010 The gender-related analysis was retrospective.

Results

We studied in 225 consecutive cases of established ITP with a follow-up period of 1.7 to 112 months The mean age of the patients was 44 years; 156 patients were female. The analysis revealed no significant statistical differences regarding patient characteristics between the female and male groups, with the exception of the following characteristics: the bleeding score, which altered in the presence of meno- and/or metrorrhagia and hematuria in female patients (P=0.03); the presence of anemia (P=0.04); and the detection of antinuclear and/or antiphospholipid antibodies (P=0.02). During the follow-up, no statistically significant difference was found regarding outcome or treatment response in relation to gender among these 225 patients (all P>0.05).

Discussion

Gender does not appear to affect the manifestation of immune thrombocytopenia, the outcome or response to treatment. However, further large-scale randomized trials are needed to confirm these findings.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

La thrombopénie immune anciennement dénommée « purpura thrombopénique idiopathique » (PTI) se produit fréquemment chez les jeunes adultes, particulièrement les femmes dans leur troisième ou quatrième décennie. La prédominance féminine suggère que les hormones sexuelles pourraient jouer un rôle dans les différents aspects du PTI. Dans ce travail nous réalisons une analyse de l’impact du genre sexuel sur les manifestations cliniques du PTI et la réponse au traitement.

Méthodes

L’analyse était rétrospective. Elle incluait l’impact du genre sexuel sur la présentation clinique, la réponse au traitement et les résultats chez 225 patients consécutifs, présentant un PTI documenté, et suivis sur une période de 1,7 à 112 mois, à l’hôpital universitaire de Strasbourg, France.

Résultats

L’âge moyen des patients était de 44ans ; plus des deux tiers (n=156) étaient des femmes. L’analyse n’a révélé aucune différence statistique significative pour les caractéristiques cliniques entre les groupes féminin et masculin, à l’exception des éléments suivants : le score de saignement, qui est modifié, par la présence plus fréquente de meno-et/ou des métrorragies et d’hématurie chez les femmes (p=0,03), la présence d’une anémie (p=0,04) et la détection des anticorps antinucléaires et/ou des anticorps antiphospholipides (p=0,02). Au cours du suivi, aucune différence statistiquement significative n’a été trouvée dans le résultat ou la réponse au traitement pour les 225 patients en fonction de leur sexe (tous les p>0,05).

Discussion

Il ne semble pas y avoir d’effet du genre sexuel sur le tableau clinique du PTI, l’évolution ou la réponse au traitement. Toutefois, d’autres grands essais randomisés sont nécessaires pour confirmer ces résultats.

What was known

Immune thrombocytopenia idiopathic thrombocytopenic purpura (ITP) occurs mainly in young adults, particularly women in their second or third decade, with an overall female to male ratio of 2 to 1, suggesting that sex hormones play a role in the susceptibility to ITP.
To date, no specific work has studied the impact of gender on the clinical presentation, outcome and treatment response in patients with ITP.

What this study adds

We analysed 225 patients with ITP.
We observed no significant differences in patient characteristics between the female and male groups, except for the ITP bleeding score, which altered in the presence of meno- and/or metrorrhagia and hematuria in female patients (P=0.03); the presence of anemia, with a statistically significant difference in documented cases of anemia (P=0.04); and the detection of antinuclear and/or antiphospholipid antibodies (P=0.02).
During follow-up, no statistically significant difference was found regarding outcomes or treatment responses in relation to patient gender (all P>0.05).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 9P1

P. e426-e431 - septembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comparaison de l’estime de soi de femmes alcoolo-dépendantes et de femmes devenues abstinentes, par rapport à un groupe témoin
  • Angélique Guillon, Charlyne Chauveau-Clerc, Robert Courtois, Yannick Bacq, Damien Maugé, Nicolas Ballon, Philippe Gaillard
| Article suivant Article suivant
  • Existe-t-il une corrélation entre le score SIGAPS et les publications en français ?
  • Nicolas Griffon, Patrick Devos, Jean-François Gehanno, Stefan J. Darmoni

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.