Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Atrésie pulmonaire à septum interventriculaire intact (incluant sténose pulmonaire critique du nouveau-né) - 25/10/12

[42-792]  - Doi : 10.1016/S1241-8226(12)55397-1 
P. Vouhé  : Professeur des Universités, praticien hospitalier
Service de chirurgie cardiaque pédiatrique, Groupe hospitalier Necker-Enfants-Malades, 149, rue de Sèvres, 75743 Paris cedex 15, France 
Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité, 75015 Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Cet article est gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier et pour tester vos connaisances!

Résumé

Les obstructions pulmonaires à septum interventriculaire intact du nouveau-né (atrésie et sténose critique) sont des malformations rares qui représentent des urgences néonatales, car elles sont ductodépendantes. Deux facteurs font le pronostic et guident la conduite thérapeutique : le degré de développement du ventricule droit et de la valve tricuspide et l'état de la circulation coronaire (qui peut être normale, présenter des fistules ou dépendre du ventricule droit s'il existe des lésions sténosantes des troncs coronaires). La prise en charge médicochirurgicale néonatale est assez bien codifiée en fonction de la sévérité anatomique ; les interventions ultérieures éventuelles sont plus variables d'un cas à l'autre. En période néonatale, les ventricules droits qui paraissent récupérables, sans anomalie de la circulation coronaire, doivent bénéficier d'une ouverture de la voie ventriculopulmonaire (chirurgicale ou par cathétérisme interventionnel) pour favoriser la croissance ventriculaire. Au contraire, la décompression ventriculaire droite est interdite lorsqu'il existe des anomalies de la circulation coronaire (en particulier, des fistules avec circulation ventriculodépendante) ou une insuffisance tricuspidienne sévère. À terme, les formes avec hypoplasie ventriculaire droite mineure et circulation coronaire normale doivent aboutir à une réparation biventriculaire complète. Les formes avec circulation coronaire anormale (en général, associée à une hypoplasie ventriculaire droite sévère) relèvent d'une correction univentriculaire (intervention de Fontan). Les formes intermédiaires (hypoplasie ventriculaire droite moyenne, circulation coronaire normale ou avec fistules chirurgicalement curables) aboutissent, le plus souvent, à une réparation biventriculaire incomplète (communication interauriculaire résiduelle, anastomose cavopulmonaire associée). Au total, le pronostic à long terme reste incertain (survie entre 70 et 80 % à 15-20ans, incidence très élevée de réinterventions, résultats fonctionnels très variables). La complexité de la prise en charge et la rareté de ces malformations soulignent l'intérêt d'une collaboration médicochirurgicale étroite associant cathétérisme interventionnel et chirurgie, et la nécessité d'une prise en charge dans des centres spécialisés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Cardiopathie congénitale, Atrésie pulmonaire à septum intact, Sténose pulmonaire critique


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Sténoses aortiques congénitales
  • F. Roubertie, E. Le Bret, E. Belli, R. Roussin, M. Ly, A. Serraf
| Article suivant Article suivant
  • Malformations mitrales congénitales
  • S. Chauvaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.