Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Type 1 diabetes: Dealing with physical activity

Diabète de type 1 : que faire en cas d’activité physique ?

Doi : 10.1016/j.diabet.2012.03.009 

S. Franc a  b , D. Dardari b, M. Biedzinski a, E. Requeda a, L. Canipel b, G. Hochberg a, B. Boucherie b, G. Charpentier a b

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Aim

For patients with type 1 diabetes (T1D) using multiple insulin injections (MII), there are currently no guidelines for insulin dose adjustments in the event of physical activity (PA) and no simple algorithms that can be applied directly. Thus, the objective of this study was to assess the relevance of simple algorithms based on assessments of PA intensity by T1D patients themselves.

Methods

This 4-month observational study was conducted in 35 patients using the Diabeo software system. Algorithms for insulin dose adjustments aimed to reduce the insulin dose of the meal closest to PA by 30 and 50% for moderate and intense PA, respectively. A 50% reduction plus extra carbohydrates was proposed for intense PA of long duration. These algorithms were entered into the Diabeo system.

Results

The mean blood glucose (BG) profile in the event of PA (n=151 triple BG values) was compared with that when no PA was performed (n=3606). The initial mean FBG values were similar in both groups (7.58±2.70mmol/L vs. 7.80±3.49mmol/L; P=0.36), whereas there was a slight, but significant, increase in 2-hours postprandial BG (PPBG) values related to PA, with a return to similar values before the next meal. The incidence of mild hypoglycaemia was similar, whether PA was undertaken or not, for the 2-hour PPBG and the next fasting/premeal glucose values.

Conclusion

This appears to be a pragmatic and efficient method for T1D patients using MII to adjust insulin doses in the event of PA that only requires an assessment of PA intensity by the patients themselves to anticipate the magnitude of the reduction in insulin doses.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Pour les patients avec un diabète de type 1 (DT1) sous schéma basal-prandial, il n’existe actuellement pas de recommandations d’ajustement des doses d’insuline en cas d’activité physique (AP), ni d’algorithmes simples directement utilisables. Notre objectif était d’évaluer la pertinence d’algorithmes fondés sur l’évaluation de l’intensité de l’AP par les patients.

Méthodes

Une étude observationnelle de quatre mois a été conduite chez 35 patients utilisant le système DIABEO. Les algorithmes étaient les suivants : réduction de la dose d’insuline du repas le plus près de l’AP de 30 ou 50 % en cas d’AP modérée ou intense ; réduction de 50 % avec prise de glucides supplémentaires si AP intense et prolongée (>1h). Ces algorithmes ont été introduits dans le système Diabeo.

Résultats

Le profil glycémique en cas d’AP (n=151 triplets glycémiques) a été comparé à celui sans AP (n=3606). Les valeurs moyennes initiales de GAJ étaient similaires dans les deux groupes (7,58±2,70mmol/L vs. 7,80±3,49mmol/L, P=0,36) ; on notait une augmentation légère mais significative de la GPP-2H en cas d’AP avec retour à des valeurs similaires avant le repas suivant. L’incidence des hypoglycémies modérées était comparable qu’il y ait eu ou non AP pour les GPP-2h et glycémies du repas suivant.

Conclusion

Nous proposons une méthode pragmatique, efficace d’ajustement des doses d’insuline en cas d’AP chez les patients DT1, fondée sur l’évaluation de l’intensité de l’AP par les patients eux-mêmes pour anticiper l’ampleur de la réduction de doses.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Type 1 diabetes, Intensive insulin therapy, Physical activity, Adjustments, Hypoglycaemia

Mots clés : Diabète de type 1, Insulinothérapie fonctionnelle, Activité physique, Ajustement des doses d’insuline, Hypoglycémies


Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 38 - N° 5

P. 466-469 - novembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Altered fibrin-clot properties are associated with retinopathy in type 2 diabetes mellitus
  • M. Walus-Miarka, P. Wolkow, K. Cyganek, B. Mirkiewicz-Sieradzka, M.T. Malecki, A. Undas

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité