Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le pharmacien d’officine et la vaccination : actualité et opportunité

Community pharmacist and vaccination: Actuality and opportunity

Doi : 10.1016/j.pharma.2012.09.006 

R. Moreau a  , H. Lepage b, F. Blanchet c, F. Megerlin d

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’amélioration de la politique vaccinale est devenue un enjeu majeur en France comme dans nombre d’autres pays développés. Les causes du désintérêt de nos concitoyens pour la stratégie vaccinale sont multiples et complexes. Certaines sont liées à une actualité polémique source de défiance à l’égard des producteurs et des autorités publiques. D’autres causes intéressent les comportements et l’organisation des soins de premier recours. Prépositionné sur le territoire, en contact permanent avec nos concitoyens malades ou non, le pharmacien d’officine possède un bon point d’observation du phénomène. Ses observations tant sociologiques que techniques apparaissent utiles pour la conception de nouvelles approches de proximité. Alors que la politique vaccinale 2012–2017 devrait mettre en exergue la fonction centrale du médecin traitant, ces observations invitent à réfléchir à une coopération innovante des médecins et des pharmaciens au profit d’une meilleure couverture vaccinale.

Summary

Improving the vaccinal policy has become a major stake in France as in many other developed countries. The neglect of vaccination strategies by citizens has complex and multiple causes. Some are directly linked with recent media controversies about vaccination and with a global lack of confidence toward producers and regulators. Other causes are directly linked with individual behaviors, professional practices and primary care organization. Community pharmacists have a good observing position of this phenomenon, as they are prepositioned on the territory, in constant contact with both outpatients and healthy people. Pharmacist’s sociological and technical observations appear to be useful in designing new approaches for improving vaccinal strategies. While the 2012–2017 “vaccine policy” should emphasize the central role of general practitioners in France, these observations invite to develop innovative collaboration with pharmacists in the search of a better vaccine coverage.


Mots clés : Politique vaccinale, Pharmacien, Officine, Vaccination, Nouvelles missions

Keywords : Vaccine policy, Pharmacist, Community pharmacy, Vaccination, New missions, France


Plan


 Article d’un triptyque, suite au rapport, Académie nationale de pharmacie, « Le rôle des pharmaciens dans la prise en charge de la vaccination », mars 2011.


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 70 - N° 6

P. 309-314 - novembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Vaccines, public health and social care
  • F. Chast
| Article suivant Article suivant
  • La vaccination par le pharmacien d’officine : aspects pratiques
  • J. Freney

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité