Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La vaccination et le pharmacien d’officine en France : pour des actes innovants, vers des organisations innovantes ?

Vaccination and French community pharmacists: From innovative actions to innovative organisations?

Doi : 10.1016/j.pharma.2012.07.005 

F. Megerlin

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 10
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’état des lieux de la vaccination en France et une méthodologie appliquée suggèrent que l’administration de certains vaccins pourrait être opportune dans l’officine où ils sont dispensés. Par « vaccination » en officine, on pourrait ainsi entendre la dispensation et l’administration tracée par le pharmacien, puis le suivi actif documenté sur la base d’un acte de vaccination et non seulement d’un fait de délivrance. Grâce aux avancées de 2009, 2011 et 2012, l’adaptation en ce sens du cadre normatif, des outils, de la formation et des méthodes de paiement poserait peu de difficultés : le problème, et sa solution, semblent être d’ordre essentiellement culturel et organisationnel. Grâce à l’innovation en la matière, cet article invite à étudier comment, au-delà de la définition des actes mêmes, il serait envisageable de réaliser l’intérêt commun de nos concitoyens, de la collectivité et de tous les acteurs de santé, face à des défis démographiques, épidémiologiques et financiers majeurs.

Summary

The situation report of vaccination in France and a methodology of vaccination suggests that some vaccines may opportunely be injected in the pharmacy where and when the relevant vaccine is dispensed. Vaccination by pharmacist could hence mean dispensation, traced administration and documented follow-up. This perspective requires the normative framework, information systems and vocational training to be somewhat adapted, and financial incentives to be aligned. The challenges are cultural and organisational. Pharmacist’s optional implication along with the prescriptor would have a major interest in terms of individual protection and cost-effectiveness of public health strategies. It would allow to release and to value medical and nursing time for the benefit of patients. Thanks to gain-sharing organizations, healthcare providers could explore dynamic cooperation.


Mots clés : Pharmacien, Officine, Vaccination, Formation, Autorisation, Paiement, Coopération, Médecin

Keywords : Vaccination, Community pharmacist, Payment, Training, Cooperation, Primary care physician


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 70 - N° 6

P. 323-332 - novembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La vaccination par le pharmacien d’officine : aspects pratiques
  • J. Freney
| Article suivant Article suivant
  • Study of forced degradation behaviour of florfenicol by LC and LC-MS and development of a validated stability-indicating assay method
  • F. Mistiri, K. Louati, O. Grissa, M. Kallel, F. Safta

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité