Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Du compas à la boussole : de l’Evidence Based Medicine au sens de la relation de soin. Réflexions à partir de la recommandation de la Haute Autorité de santé concernant l’autisme - 30/11/12

Using tools for plotting the right course: Evidence Based Medicine or relationship-centered care? Reflections based on the recommendation for autism published by the French National Health Authority (Haute Autorité de santé)

Doi : 10.1016/j.etiqe.2012.08.002 
R. Chvetzoff a, , G. Chvetzoff b, J.-P. Pierron c
a Laboratoire santé individu société (EMR-SIS 4128), cabinet Latitude Santé, université Lyon-3, 6, place Boyrivent, 38460 Trept, France 
b Centre régional Léon-Bérard, département interdisciplinaire de soins supports en oncologie, 69008 Lyon, France 
c Laboratoire santé individu société (EMR-SIS 4128), faculté de philosophie Lyon-3, 69239 Lyon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La publication par la Haute Autorité de santé (HAS) en mars 2012 d’une recommandation « excluant » la psychanalyse dans la prise en charge des enfants autistes est paradigmatique de l’évolution de la médecine aujourd’hui. Cette évolution, héritière du courant positiviste, considère que seul le fait empirique prévaut. Cette recommandation interroge les notions de vérité et du sens dans la relation de soin qui peuvent également exister en dehors de « l’Evidence Based Medicine ». Il est un concept plus stable dans le temps que celui de la science et du langage scientifique : le langage courant et l’imaginaire. Ces concepts nous amènent ainsi à définir deux itinéraires de la clinique, la voie courte qui emprunte le chemin de l’EBM et la voie longue qui sillonnera les routes sinueuses de la narration du patient et de l’interprétation. Cet article décrit la nécessité de repenser une politique de santé qui ne privilégie pas un itinéraire plutôt qu’un autre, mais navigue tout autant avec les outils d’une médecine de la preuve qu’avec ceux du monde sensible du soin.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The publication by the French National Health Authority in March 2012 of a recommendation that “excludes” psychoanalysis in the treatment of autistic children is paradigmatic of the evolution of medicine today. This development, based on positivist thinking, only takes account of empirical facts. The HAS recommendation raises important questions about “truth” and “meaning” in the care relationship, notions which may also exist outside Evidence Based Medicine (EBM). Two other concepts which have stood the test of time longer than either science or scientific language are everyday language and the imagination. Indeed, these concepts help us to define two routes for clinical studies: the short route which EBM is taking and the long route that leads us along the winding roads of the patient’s narration and how to interpret it. This article describes the need to rethink a health policy that does not favor one route over the other, but which is guided instead by the tools of both medical evidence and those of sensory care.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Evidence based medicine, Autisme, Psychanalyse, Éthique

Keywords : Evidence based medicine, Autism, Psychoanalysis, Ethic


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 9 - N° 4

P. 159-164 - décembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Définition d’un concept : approches anthropologique et sociologique de la croyance et sa fonction
  • M.-C. Leneveu
| Article suivant Article suivant
  • Les cris de Germaine : réflexion éthique
  • J.-M. Delage, P. Vassal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.