Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévalence de l’autisme et autres troubles envahissants du développement : données des registres français de population. Générations 1995–2002 - 10/01/13

Prevalence of autism and other pervasive developmental disorders: Data from two French childhood disabilities registries for children born between 1995 and 2002

Doi : 10.1016/j.neurenf.2012.09.007 
M. Delobel a, , b , M.-E. Van Bakel c, D. Klapouszczak a, b, C. Vignes a, b, T. Maffre d, e, J.-P. Raynaud a, b, e, C. Arnaud a, b, f, C. Cans c, g
a Inserm, UMR 1027, faculté de médecine, université de Toulouse 3, 37, allées Jules-Guesde 31062 Toulouse cedex 9, France 
b Université Paul-Sabatier, 31000 Toulouse, France 
c Registre des handicaps de l’enfant et observatoire périnatal (RHEOP), 38000 Grenoble, France 
d Centre ressources autisme Midi-Pyrénées, hôpital La-Grave, TSA 60033, 31059 Toulouse cedex 9, France 
e Service universitaire de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, hôpital La-Grave, CHU de Toulouse, TSA 60033, 31059 Toulouse cedex 9, France 
f Service d’épidémiologie clinique, 31000 Toulouse, France 
g Équipe TheMAS, faculté de médecine de Grenoble, université Joseph-Fourrier, Grenoble Université 1, pavillon Taillefer, 38700 La Tronche, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Contexte et objectif

L’augmentation de prévalence des troubles envahissants du développement est documentée dans la littérature internationale, mais les données restent parcellaires en France. L’objectif est d’analyser l’évolution récente des prévalences des TED à partir des données des deux registres de population en France.

Méthode

Ces deux structures enregistrent tous les cas de troubles envahissants du développement chez les enfants résidant dans les départements concernés au cours de leur huitième année de vie, après accord parental. Les données sont recueillies à partir des dossiers médicaux disponibles dans les différentes sources de données et les diagnostics sont codés selon la Classification internationale des maladies (CIM10). Les données présentées ici concernent les enfants nés entre 1995 et 2002. Les taux de prévalence ont été calculés pour 10 000 enfants résidant dans leur huitième année dans chaque département.

Résultats

Le taux de prévalence global dans la huitième année de vie sur l’ensemble de la période était de 31,9 pour 10 000 enfants en Haute-Garonne et de 34,9 pour 10 000 en Isère, avec une tendance à l’augmentation entre 1995 et 2002 significative en Haute-Garonne. Le sex-ratio était de 3,8 et 3,5 respectivement en Haute-Garonne et en Isère. Dans les deux départements, environ la moitié des enfants présentait une déficience intellectuelle associée.

Conclusion

Les données issues des deux registres français sont tout à fait comparables et montrent des taux de prévalence des troubles envahissants du développement qui se situent dans la fourchette basse de ceux publiés dans la littérature internationale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Aim and background

In France, prevalence data of pervasive developmental disorders in children are rare despite recently dedicated public health plans aimed to improve the knowledge and types of care of these disorders. Within this context, the two French childhood disabilities registers of Haute-Garonne and Isere counties have been asked to provide recent prevalence data on autism spectrum disorders.

Methods

These two population-based registers record all the cases of pervasive developmental disorders in children residing in covered counties in their eighth year of life, after parental approval. Data are actively collected from the medical records available in various data sources. The main data source is the “county house for people with disabilities” i.e. the local authority which determines the orientation for special education and the decision of special allocation for disabled children. Other data sources are “autism resource centres” and psychiatric hospitals. Diagnoses were coded according to the International Classification of Disease (ICD 10). For this analyze, diagnoses selected were typical and atypical autism (F84.0 and F84.1), Asperger disorder (F84.5), other pervasive developmental disorders (F84.8) and pervasive developmental disorders not otherwise specified (F84.9). The data presented here concerned children born between 1995 and 2002. Prevalence rates were calculated for 10 000 children living in their eighth year of life in each counties.

Results

The overall prevalence rate in the eighth year of life over the whole study period was 31.9 per 10,000 children in Haute-Garonne and 34.9 per 10,000 in Isere, with a significant increasing trend between 1995 and 2002 in Haute-Garonne county. The sex-ratio was 3.8 and 3.5 respectively in Haute-Garonne and Isere. In both counties, about half of the children had an associated intellectual deficiency and about one third if only severe impairment (defined by an IQ below 50) was considered. An epilepsy was more often present when an intellectual deficiency was associated.

Conclusion

Data from the two French registers were quite comparable and demonstrated that prevalence rates of pervasive developmental disorders in the eighth year of life were in the lower range of those published in the international literature.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Autisme, Troubles envahissants du développement, Registres des handicaps de l’enfant, Épidémiologie, Étude de prévalence, Tendances au cours du temps

Keywords : Autism, Pervasive developmental disorders, Childhood disabilities registers, Epidemiology, Prevalence study, Trends over time


Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 61 - N° 1

P. 23-30 - janvier 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Adolescents obèses : évaluation de l’image du corps, de l’estime de soi, de l’anxiété et de la dépression
  • J.-L. Sudres, M. Dupuy, F. Ghrib, H. Desjardins, I. Hubert, M. Glattard, G. Diene, C. Arnaud, M. Tauber, B. Jouret
| Article suivant Article suivant
  • État des lieux des pratiques d’accompagnement sanitaire et médico-social des personnes avec troubles envahissants du développement (TED) dans trois régions françaises
  • C. Rattaz, B. Ledesert, O. Masson, L. Ouss, G. Ropers, A. Baghdadli

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.