Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Fibrose pulmonaire idiopathique et troubles du sommeil

Idiopathic pulmonary fibrosis and sleep disorders

Doi : 10.1016/j.pneumo.2012.11.004 

N. Gusbin, S. Fry  , A. Mallart, B. Wallaert

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) est la plus commune des pneumopathies interstitielles. En dépit des progrès apportés dans la compréhension des mécanismes physiopathologiques à l’origine du développement de la maladie, son pronostic reste sombre. Pour cette raison, toute mesure visant à améliorer la qualité de vie de ces patients doit être privilégiée. Certains auteurs se sont donc intéressés aux troubles du sommeil, ainsi qu’à leurs éventuelles répercussions sur la qualité de vie. Les patients atteints de FPI ont des scores de qualité de vie abaissés par rapport à ceux retrouvés dans la population générale, une corrélation existant avec les scores de qualité de sommeil. Le sommeil des patients atteints de FPI est caractérisé par une hyperfragmentation avec de nombreux micro-éveils et des phénomènes de désaturation. Certains auteurs rapportent également un index apnée-hypopnée plus élevé chez ces patients, mais ces données ne sont pas retrouvées dans tous les travaux. La correction de ces phénomènes obstructifs pourrait avoir un effet bénéfique sur la survie, ce qui rendrait le dépistage des troubles du sommeil indispensable chez ces patients. Enfin, les relations entre FPI, reflux gastro-œsophagien et syndrome d’apnée du sommeil restent à préciser.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Idiopathic pulmonary fibrosis (IPF) is the most common interstitial lung disease. Despite progress made in understanding the pathophysiological mechanisms behind the development of the disease, its prognosis is poor. For this reason, any measure to improve the quality of life for these patients should be preferred. Some authors are interested in sleep disorders, and possible impact on quality of life. Patients with IPF have lowered scores of quality of life compared to those found in general population, with some correlation with the scores of sleep quality. There is a hyperfragmentation with many arousals and desaturation events. Some authors also report an apnea-hypopnea index higher in these patients, but these data are not found in all the studies. Correcting these obstructive phenomena may have a beneficial effect on survival, which would make systematic the sleep assessment in these patients. Finally, the relationship between IPF, gastroesophageal reflux and sleep apnea syndrome remains unclear.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Fibrose pulmonaire idiopathique, Troubles du sommeil, Apnées du sommeil, Ventilation, Reflux gastro-œsophagien

Keywords : Idiopathic pulmonary fibrosis, Sleep disorders, Sleep apneas, Ventilation gastroesophageal reflux


Plan


 Travail réalisé avec le soutien de la Société de pathologie thoracique du Nord (France) et l’Association Citadelle recherche et formation du CHR de la Citadelle de Liège (Belgique).


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 69 - N° 1

P. 41-45 - février 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’élévation du taux de bêta-HCG doit-elle être un critère d’exclusion des essais thérapeutiques ? À propos d’un cas de sécrétion paranéoplasique associée à un adénocarcinome bronchique
  • J. Taverne, J. Delourme, X. Dhalluin, M.-C. Copin, A. Scherpereel, J.-J. Lafitte, A.B. Cortot
| Article suivant Article suivant
  • Pneumopathie d’étiologie inhabituelle à Pasteurella multocida
  • J. Duhautois, J. Chabrol, G. Terce, A. Ampere, F. Bart, B. Wallaert

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité