Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cryptococcose neuroméningée chez un patient porteur d’une valve de dérivation ventriculo-péritonéale suivi pour sarcoïdose pulmonaire - 05/03/13

Doi : 10.1016/j.neuchi.2012.06.005 
H. Baallal , A.C. El Asri, B. Eljebbouri, A. Akhaddar, M. Gazzaz, B. El Mostarchid, M. Boucetta
Service de neurochirurgie, hôpital militaire d’instruction Mohamed-V, Hay Riyad, Rabat, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

The fungus Cryptococcus neoformans can cause common opportunistic infection in acquired immune deficiency syndrome (AIDS) patients. But other conditions can be associated with sarcoidosis. Meningoencephalitis is the most common manifestation of this disease. One of the most important neurological complications is the development of intracranial hypertension (ICH), which may result in high morbidity and mortality. We report the case of a patient harboring a ventriculoperitoneal shunt, and having contracted a cryptococcal meningitis as a risk factor for pulmonary sarcoidosis. Brain MRI showed arachnoiditis, with a mass in contact with the right frontal horn. Indian ink staining of the cerebrospinal fluid (CSF) showed positivity that was confirmed by the identification of Cryptococcus neoformans after culture. The evolution was favorable under medical treatment with removal of material. The relationship between sarcoidosis and cryptococcosis, described in the literature is not coincidental but is a rare complication of sarcoidosis of potential severity (40 % of mortality). Sarcoidosis is a common systemic disease that may increase host susceptibility to CNS cryptococcal infection without any other signs or symptoms of host immunosuppression. The diagnosis of cryptococcosis should be evoked as a differential diagnosis of neuro-sarcoidosis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

La cryptococcose est une infection fongique opportuniste, due à Cryptococcus neoformans ; elle est responsable d’une méningo-encéphalite sévère opportuniste, principalement chez les patients atteints du syndrome d’immunodéficience acquise (sida), mais d’autres affections peuvent lui être associées, dont la sarcoïdose. La méningo-encéphalite est la manifestation la plus fréquente de cette maladie. Le développement d’une hypertension intracrânienne en est la conséquence redoutée. Nous décrivons le cas d’un patient porteur d’une valve de dérivation ventriculo-péritonéale, ayant contracté une cryptococcose neuroméningée avec, comme facteur de risque, une sarcoïdose pulmonaire. Le diagnostic de méningo-encéphalite à cryptocoque est difficile, compte tenu d’une présentation non spécifique. L’IRM cérébrale montrait une arachnoïdite avec plusieurs hypersignaux périventriculaire, et une masse au contact de la corne frontale droite. L’examen à l’encre de Chine mettait en évidence des levures encapsulées et la recherche d’antigène polysaccharidiques de C. neoformans était positive. L’évolution a été favorable sous traitement médical après ablation du matériel de dérivation. La cryptococcose cérébroméningée est exceptionnellement liée à la sarcoïdose ; toutefois, la gravité de son pronostic, avec un taux de mortalité qui atteint 40 % des patients, justifie que son diagnostic soit évoqué et documenté en vue d’une prise en charge thérapeutique efficace.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sarcoïdose, Cryptococcose, sida, Hypertension intracrânienne, Méningo-encéphalite, Valve de dérivation ventriculopéritonéale

Keywords : Cryptococcosis, Sarcoidosis, AIDS, Intracranial hypertension, Meningoencephalitis, Ventriculoperitoneal shunt


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 59 - N° 1

P. 47-49 - février 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Superior sagittal sinus reconstruction using a femoral venous graft after total removal of a meningioma. Case report
  • N. Desse, S. Malikov, S. Fuentes, G. Pech-Gourg, T. Graillon, H. Dufour
| Article suivant Article suivant
  • Neuropathie bilatérale du nerf fibulaire commun après chirurgie bariatrique
  • C. Milants, S. Lempereur, A. Dubuisson

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.