Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Syndrome hémolytique et urémique chez l'enfant - 13/03/13

[18-064-N-10]  - Doi : 10.1016/S1762-0945(13)51025-4 
C. Loirat  : Professeur des Universités, praticien hospitalier
 Service de néphrologie, Hôpital Robert-Debré, AP-HP, Université Paris 7, 48, boulevard Sérurier, 75019 Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 15
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Le syndrome hémolytique et urémique (SHU), quelle que soit sa cause, est défini par la triade qui associe une anémie hémolytique avec schizocytose, une thrombopénie et une insuffisance rénale aiguë. La majorité (90 %) des SHU de l'enfant est due à une infection à Escherichia coli producteurs de shigatoxines (STEC), alors que le SHU à STEC, exclusion faite de l'épidémie de 2011 en Allemagne, est rare chez l'adulte. Le SHU à STEC chez l'enfant a un relativement bon pronostic, mais 2 à 5 % des enfants décèdent, et au moins un tiers gardent des séquelles pouvant aboutir à l'insuffisance rénale terminale une vingtaine d'années plus tard. Une autre cause de SHU pédiatrique est le pneumocoque. Les SHU secondaires à une greffe de moelle, une chimiothérapie anticancéreuse, un lupus érythémateux disséminé ou un syndrome des antiphospholipides sont beaucoup plus rares chez l'enfant que chez l'adulte. Une forme de SHU particulière à l'enfant est due à une anomalie héréditaire du métabolisme de la cobalamine, l'acidurie méthyl-malonique. On réserve volontiers chez l'enfant le terme de SHU atypique (SHUa) aux SHU apparemment idiopathiques, c'est-à-dire où toutes les causes citées ci-dessus ont été éliminées. Le SHUa ainsi défini est dû à une dérégulation de l'activation de la voie alterne du complément à la surface des endothéliums de la microvascularisation, secondaire à des mutations dans les gènes de protéines régulatrices (facteur H, facteur I, membrane cofactor protein, thrombomoduline) ou de protéines de la C3 convertase (C3 et facteur B), ou à des anticorps anti-facteur H. Le SHUa ne représente que 5 % des SHU de l'enfant, contre la majorité des SHU de l'adulte. Chez l'enfant, la maladie débute avant l'âge de 2ans dans 70 % des cas. Le risque de décès (inférieur à 10 %) ou d'insuffisance rénale terminale dès la première poussée ou la première année est de 30 %, atteignant 60 à 70 % en cas de mutation du facteur H ou du C3. Les SHU avec anticorps anti-facteur H s'ils sont traités rapidement, ou avec mutation de MCP, ont un meilleur pronostic. L'efficacité de la plasmathérapie est documentée dans une vingtaine de cas avec mutation du facteur H, mais la maladie est rarement totalement maîtrisée. Le risque de récidive après greffe est globalement de 50 %. L'expérience acquise depuis 2009 indique que l'eculizumab, bloqueur du complément, a la capacité de prévenir l'évolution vers l'insuffisance rénale terminale et l'échec de greffe. Si ceci est confirmé, il deviendra le traitement de première ligne du SHUa.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Syndrome hémolytique et urémique dû à Escherichia coli producteur de Shiga-like toxin, Syndrome hémolytique et urémique dû à Streptococcus pneumoniae, Acidurie méthylmalonique, Syndrome hémolytique et urémique atypique, Complément, Eculizumab


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Hyperoxalurie primitive
  • P. Cochat, S. Fargue, J. Bacchetta, F. Beby, J.-F. Sabot, J. Harambat
| Article suivant Article suivant
  • Transplantation rénale : aspects immunologiques
  • S. Candon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.