Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Limitations et arrêts de thérapeutique(s) active(s) pour les patients incompétents hospitalisés en service de réanimation adulte

Doi : DDS-12-2004-4-4-1629-6583-101019-ART6 

Véronique David-Souchot

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 39
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Autrefois encore, le malade mourait au domicile, entouré des siens avec des rituels consacrant ce dernier instant. Aujourd’hui, la mort est devenue hospitalière. La moitié des décès hospitaliers se produit en service de réanimation et 50 % de ceux-ci résultent d’une décision médicale.

On rencontre alors le problème et le vécu de la limitation ou de l’arrêt des thérapeutiques actives (LAT). Dans cette situation si particulière, le choix de l’autonomie et du devoir de non-abandon du malade entre en conflit celui de la primauté de la vie.


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 4 - N° 4

P. 449-487 - décembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Thérapies résidentielles des dépendances en Suisse
  • Nicolas Dietrich
| Article suivant Article suivant
  • Le nouveau cadre juridique de l’accueil des demandeurs d’asile
  • Maud Jan

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité