Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prospective audit of diabetes care and outcomes in a group of geriatric French care homes

Doi : DM-06-2003-29-3-1262-3636-101019-ART7 

M Pham [1],

G Pinganaud [1],

S Richard-Harston [1],

A Decamps [1],

I Bourdel-Marchasson [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Audit prospectif sur la prise en charge du diabète dans un groupe de centres gériatriques français

Objectifs

La prévalence du diabète dans les institutions gériatriques varierait de 10 à 15 %. Cependant, la prise en charge des patients concernés et leur devenir sont peu connus. Afin de les étudier nous avons réalisé un audit de pratique prospectif sur une période de 18 mois dans un collectif de 240 lits de soins de longue durée et de 80 lits de maison de retraite.

Méthodes

La prise en charge effective des patients diabétiques a été comparée aux recommandations de l'ANAES. La dépendance pour les activités de la vie quotidienne (AVQ) a été évaluée à l'inclusion et pour les survivants à la fin du suivi. Les diabétiques ont été comparés aux autres résidants pour l'âge, le sexe, la mortalité et la variation à un an de leur classement en groupe iso-ressource (GIR) selon la grille permettant l'attribution d'une allocation financière en France.

Résultats

Parmi 494 résidants, les 73 diabétiques (14,8 %) étaient comparables aux autres pour l'âge et le sexe (respectivement, âge : 76,0 ans ± 7,9 et 78,2 ans ± 9,4 ; H/F : 0,59 et 0,31). Vingt-neuf patients (39,7 %) recevaient des agents hypoglycémiant oraux et 26 (35,6 %) de l'insuline. Les recommandations pour le contrôle par l'HbA 1c étaient suivies chez 23,3 % des diabétiques, l'HbA 1c n'a jamais été dosée chez 26 % et était supérieure à 8 % dans 20,5 % des cas. De 2 à 80 % des recommandations n'étaient jamais suivies. Pendant le séjour la dépendance aux AVQ des diabétiques s'est aggravée mais l'évolution de leur groupage en GIR n'était pas différente de celle des autres ainsi que leur mortalité (30,1 % chez les diabétiques et 37,1 % chez les autres). Ni l'évolution de la dépendance ni la mortalité n'ont été influencées par la qualité du contrôle du diabète.

Conclusion

La prise en charge du diabète chez ces personnes âgées et dépendantes doit être améliorée. Cependant, la mortalité et l'évolution de la dépendance étaient similaires chez les diabétiques et les autres résidants. Il est nécessaire de lancer des études interventionnelles sur le niveau de contrôle pour établir des recommandations adaptées, basées sur une évaluation gérontologique (fonction, état nutritionnel et santé mentale).

Abstract

Background

In geriatric institutions, diabetes prevalence varies from 10 to 20%. However, little is known about patterns of care and their outcomes. To assess both, an 18-month prospective audit was conducted in 240-bed nursing and 80-bed residential care homes.

Methods

In diabetic subjects, items of care were compared to the corresponding French guideline end-points. Dependency in activities for daily living (ADL) was evaluated at inclusion and at the end of the survey for survivors. Diabetic residents were compared to others for age, sex, mortality and one-year change of iso-resource group ranging (IRG), a need-of-care scale.

Results

The 73 diabetic patients among 494 residents (14.8%) were not different from the others for age and sex (respectively age: 76.0 y ± 7.9 compared to 78.2 y ± 9.4; M/F sex ratio: 0.59 compared to 0.31). Oral hypoglycemic agents were prescribed in 29 (39.7%) and insulin in 26 (35.6%). Control of diabetes with HbA 1C was in keeping with guidelines in 23.3%, HbA 1C was never performed in 26%, and > 8% in 20.5%. Rates of items of guidelines that were never addressed ranged from 2 to 80%. During the stay, ADL dependency worsened in diabetic patients, but their one-year change in GIR range was not different from that in the others. Mortality was 30.1% compared to 37.1% in the others (NS). This mortality rate and the evolution of functional dependency were not influenced by the quality of diabetes control.

Conclusion

In these disabled elderly patients, diabetes management needs to be improved. However, mortality and the evolution of functional dependency were similar in diabetic people than in others. Interventional studies for controlling with reference to geriatric evaluation, i.e. function, nutrition and mental health, are needed in order to establish specific guidelines based on benefit-burden analysis.


Mots clés : Diabète sucré , Prise en charge , Institutions gériatriques , Mortalité , Dépendance fonctionnelle

Keywords: Diabetes Mellitus , Management , Nursing Home , Functional Dependency , Mortality


Plan



© 2003 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 29 - N° 3

P. 251-258 - juin 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Management and short-term outcome of diabetic patients hospitalized for acute myocardial infarction: results of a nationwide French survey
  • L Vaur, N Danchin, G Hanania, JP Cambou, JM Lablanche, D Blanchard, P Clerson, P Gueret
| Article suivant Article suivant
  • Patients and methods

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité