Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Self-monitoring of blood glucose significantly improves metabolic control in patients with type 2 diabetes mellitus: the Auto-Surveillance Intervention Active (ASIA) study

Doi : DM-12-2003-29-6-1262-3636-101019-ART3 

B Guerci [1],

P Drouin [1],

V Grangé [2],

P Bougnères [3],

P Fontaine [4],

V Kerlan [5],

P Passa [6],

Ch Thivolet [7],

B Vialettes [8],

B Charbonnel For The ASIA Group [9],

 [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L'autosurveillance glycémique améliore significativement le contrôle métabolique du patient diabétique de type 2

Objectifs

La pratique de l'autosurveillance glycémique (ASG) chez le patient diabétique de type 2 reste débattue compte tenu du coût qu'elle représente mais aussi de l'amélioration de la compliance au traitement (diététique, médicamenteux) que l'on peut en attendre. Nous rapportons les données d'une étude ouverte randomisée prospective conduite sur 6 mois chez des patients diabétiques de type 2 effectuant uniquement un suivi traditionnel ou réalisant en association une ASG.

Matériels et méthodes

Les patients ont été randomisés dans le groupe suivi traditionnel ou le groupe ASG selon les critères d'inclusion suivants : patients non traités par de l'insuline ou ayant bénéficié antérieurement d'une ASG, âgés entre 40 et 75 ans, diagnostic de diabète porté depuis plus de 1 an, valeur d'HbA 1c >= 7,5 % et <= 11 %. Les patients ont été suivis toutes les 6 semaines pendant 24 semaines. Les patients du groupe ASG bénéficiaient du même lecteur de glycémie (Ascensia Esprit® Discmeter, Bayer) et réalisaient au moins 6 glycémies par semaine (sur 3 jours différents de la semaine, incluant un jour du week-end). Le suivi standardisé des patients portait sur la prise des antidiabétiques oraux, la diététique et la fréquence de réalisation d'une activité physique. Le critère principal de jugement était la variation de la valeur de l'HbA 1c en intention de traiter (ITT). Les mesures d'HbA 1c ont été réalisées à l'inclusion, à 3 et 6 mois par une méthode standardisée (DCA 2000® ; Bayer).

Résultats

Deux-cent soixante-cinq généralistes ont randomisés 988 patients (population ITT), mais 689 patients ont été évalués sur le critère principal de jugement. L'HbA 1c à 6 mois était plus basse dans le groupe ASG (8,1 ± 1,6 %) que dans le groupe suivi traditionnel (8,4 ± 1,4 %, P = 0,012). Les variations d'HbA 1c entre l'inclusion et la fin d'étude ont été classées en 2 catégories : amélioration si la variation d'HbA 1c était > 0,5 %, stabilité ou dégradation si la variation était <= 0,5 % ; 57,1 % des patients du groupe ASG vs 46,8 % des patients du groupe suivi traditionnel ont présenté une amélioration de leur valeur d'HbA 1c ( P = 0,007) après 3 mois. Une stabilisation de la valeur d'HbA 1c était observée durant les 3 mois suivants. Une analyse multivariée a été conduite afin de déterminer les facteurs prédictifs de l'amélioration de la valeur d'HbA 1c : HbA 1c à la randomisation : odd ratio (OR) = 1,749 ( P < 0,001), groupe ASG (valeur de référence : groupe ASG) : OR = 0,665 ( P = 0,015), durée d'évolution du diabète : OR = 0,953 ( P = 0,001) et IMC : OR = 0,962 ( P = 0,039).

Conclusions

Cette étude multicentrique contrôlée et prospective conduite sur une large population de patients diabétiques de type 2 démontre que la pratique de l'ASG est significativement associée à un meilleur contrôle métabolique comparativement aux seules recommandations de suivi traditionnel du patient diabétique de type 2.

Abstract

Objective

Self monitoring of blood glucose (SMBG) in type 2 diabetes is a topic of current interest (imbalance between increased health-care costs and improvement in compliance with treatment and diet). An open label randomized prospective study was designed to compare changes in metabolic control over 6 months in patients managed with usual recommendations alone (conventional assessment group) or combined with SMBG.

Research design and methods

Patients not treated with insulin or previously self monitored, 40 to 75 years of age, with a diagnosis of type 2 diabetes > 1 year and standardized HbA 1c level >= 7.5 and <= 11% were randomized to either a control group or SMBG group. They were followed up every 6 weeks over 24 weeks. Patients in the SMBG group were given the same device (Ascensia Esprit® Discmeter, Bayer) and were required to perform at least 6 capillary assays a week (3 different days of the week, including weekend). Management of patients was standardized, including drugs, diet and physical activity. The primary efficacy criterion was change in HbA 1c level in Intent To Treat (ITT) patients. Assays were performed at baseline, at 3 and 6 months using the calibrated DCA 2000® device (Bayer).

Results

Two hundred sixty five general practitioners randomized 988 patients (ITT Population), but 689 patients were evaluable for the primary criterion. At the endpoint, HbA 1c was lower in the SMBG group (8.1 ± 1.6%) than in the conventional treatment group (8.4 ± 1.4%, P = 0.012). The change in HbA 1c levels between baseline and endpoint was classified into two classes: improvement if a change > 0.5% occurred, stability or worsening in case of a change <= 0.5%; 57.1% of patients in the SMBG group vs 46.8% in the control group had an improvement in HbA 1c level ( P = 0.007) after 3 months. A steady state was reached during the last 3 months. A multivariate logistic regression analysis was performed and identified factors predictive of improvement in HbA 1c levels: HbA 1c at baseline: odd ratio (OR) = 1.749 ( P < 0.001), SMBG group (reference value: SMBG group): OR = 0.665 ( P = 0.015), duration of diabetes: OR = 0.953 ( P = 0.001) and BMI: OR=0.962 ( P = 0.039).

Conclusions

This study is the first multicenter, controlled, prospective trial conducted on a large number of patients demonstrating that SMBG was statistically associated with a better quality of metabolic control than usual traditional recommendations alone in type 2 diabetes.


Mots clés : Autosurveillance glycémique , Diabète de type 2 , Contrôle glycémique , HbA 1c

Keywords: Self-monitoring blood glucose , Type 2 diabetes mellitus , Blood glucose control , HbA 1c


Plan



© 2003 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 29 - N° 6

P. 587-594 - décembre 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Oxidative stress as a therapeutic target in diabetes: revisiting the controversy
  • NF Wiernsperger
| Article suivant Article suivant
  • Kinetics of diabetes-associated autoantibodies after sequential intraportal islet allograft associated with kidney transplantation in type 1 diabetes
  • MC Vantyghem, I Fajardy, P Pigny, C Noel, J Kerr-Conte, V Gmyr, B Vandewalle, C Proye, F Pattou

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité