Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Autologous bone flap versus hydroxyapatite prosthesis in first intention in secondary cranioplasty after decompressive craniectomy: A French medico-economical study - 04/05/13

Doi : 10.1016/j.neuchi.2012.10.138 
J.-M. Lemée a, , D. Petit a , M. Splingard b , P. Menei a
a Department of neurosurgery, LUNAM university, university hospital of Angers, 4, rue Larrey, 49933, Angers cedex 9, France 
b Tissue Bank (établissement français du sang), centre-Atlantique, 2, boulevard Tonnellé, 37000 Tours, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Background and purpose

Decompressive craniectomy is the most common justification for cranioplasty. A medico-economial study based on the effective cost of the hydroxyapatite prosthesis, the percentage of autologous bone graft’s loss due to bacterial contamination and the healthcare reimbursment, will allow us to define the best strategy in term of Healthcare economy management for the cranioplasties. A comparison was made between the two groups of patients, autologous bone flap versus custom-made prosthesis in first intention, based on the clinical experience of our department of neurosurgery.

Results

No differences was shown between the two groups of patients, in terms of lenght of in-hospital stay and population’s characteristics or medical codification. The mean cost of a cranioplasty using the autologous bone graft in first intention was €4045, while the use of hydroxyapatite prosthesis led to a cost of €8000 per cranioplasty.

Conclusion

In term of Healthcare expenses, autologous bone flap should be used in first intention for cranioplasties, unless the flap is contaminated or in specific indications, when the 3D custom-made hydroxyapatite prosthesis should be privilegied.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Les craniectomies de décompression sont les principales indications secondaires à une cranioplastie. Une étude médico-économique permettra d’évaluer le coût de la cranioplastie par volet crânien autologue ou par prothèses en première intention pour la réalisation des cranioplasties. Nous avons comparé deux groupes de patients ayant eu une cranioplastie autologue ou un volet crânien sur mesure, dans notre service de neurochirurgie.

Résultats

Aucune différence significative n’a été mise en évidence entre les deux populations en terme de durée d’hospitalisation et de caractéristiques de population. Le coût moyen d’une plastie crânienne est de 4045€ en utilisant le volet crânien autologue en première intention alors que la mise en place systématique d’une prothèse en hydroxyapatite revient à 8000€.

Conclusion

Il semble préférable en terme d’économie de santé, de reposer en première intention le volet crânien autologue, sauf en cas de contamination du volet ou dans des indications spécifiques, où l’on privilégiera la prothèse en hydroxyapatite.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Cranioplasty, Cost, Autograft, Hydroxyapatite

Mots clés : Cranioplastie, Coût, Autogreffe, Hydroxyapatite


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 59 - N° 2

P. 60-63 - avril 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt de l’échographie du diamètre de l’enveloppe du nerf optique pour la détection non invasive de l’hypertension intracrânienne
  • M. Messerer, M. Berhouma, R. Messerer, J. Dubourg
| Article suivant Article suivant
  • La hernie discale lombaire paralysante : une urgence chirurgicale ? Réflexion à propos d’une série de 24 patients et des données de la littérature
  • A. Dubuisson, S. Borlon, F. Scholtes, T. Racaru, D. Martin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.