Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation des pratiques professionnelles sur la prévention de l’allo-immunisation Rhésus D

Continuous medical evaluation of the prevention of fetomaternal rhesus-D allo-immunization

Doi : 10.1016/j.jgyn.2012.12.002 

B. Viaris de Lesegno a  , G. Beucher a, N. Lamendour a, M.-J. D’Alché-Gautier b, M. Dreyfus a, G. Benoist a

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 7
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

But

Évaluer prospectivement la prévention de l’allo-immunisation fœto-maternelle Rhésus D entre 2008 et 2010. Cette évaluation des pratiques professionnelles (EPP) s’est faite selon la méthodologie fournie par la Haute Autorité de santé et en se basant sur les recommandations pour la pratique clinique du Collège national des gynécologues et obstétriciens français de 2005.

Patientes et méthodes

Les 3926 consultations du premier quadrimestre de 2008 ont été auditées. À la vue des résultats, des actions ont été entreprises afin d’améliorer la prévention. Les 4021 puis les 3932 consultations des premiers quadrimestres respectifs de 2009 et 2010 ont été auditées.

Résultats

En 2008, le taux des patientes avec une prévention optimale était de 14 %. Après la mise en place des actions ciblées, ces taux étaient respectivement de 44 et 58 % en 2009 et 2010 (p<0,05). Notamment, une information sur la prévention de l’allo-immunisation fœto-maternelle a été faite chez 43 % des patientes en 2008 et chez 90 % d’entre elles en 2010. De même en 2008, 70 % des patientes se sont vues proposées une immunoprophylaxie, contre 93 % en 2010.

Conclusion

L’EPP a permis une amélioration statistiquement significative de la prévention de l’allo-immunisation par la mise en place d’un audit et d’actions ciblées.

Summary

Objectives

To evaluate the prevention of fetomaternal rhesus-D allo-immunization between 2008 and 2010. This evaluation was a part of the continuous medical evaluation (CME) that is compulsory in French hospitals. It was carried out using the tools recommended by the Haute Autorité de santé. We followed the national guidelines for the prevention of fetomaternal rhesus-D allo-immunization as outlined in 2005 by the national French college of Obstetrics and Gynecology.

Materials and methods

We audited 3926 consultations in the first four months of 2008. Based on the results of the audit, actions were implemented to improve care. In 2009, we audited 4021 consultations to look for improvement, and another 3932 consultations in 2010.

Results

In 2008, 14% of the patients had an overall optimal prevention. After actions were taken, 44% of patients in 2009 and 58% of patients in 2010 demonstrated optimal prevention (P<0,05). Especially, the prevention of fetomaternal allo-immunization has been explained for 43% of the patients in 2008 and to 90% of them in 2010. And immunoprophylaxia has been prescribed to 70% of the patients in 2008 and to 93% of them in 2010.

Conclusion

This CME has resulted in a statistically significant improvement of the prevention of allo-immunization.


Mots clés : Évaluation des pratiques professionnelles, Allo-immunisation fœto-maternelle Rhésus D, Prévention

Keywords : Continuous medical evaluation, Fetomaternal rhesus-D allo-immunization, Prevention


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 42 - N° 4

P. 359-365 - juin 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Accouchement du siège et utérus cicatriciel : une situation obstétricale particulière ?
  • A. Bourtembourg, M. Mangin, R. Ramanah, R. Maillet, D. Riethmuller
| Article suivant Article suivant
  • Expansion instrumentale ou digitale de l’hystérotomie au cours d’une césarienne : étude comparative
  • B. Chicaud, C. Roux, R.-C. Rudigoz, C. Huissoud

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité