Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Connaissances et comportements des adolescents en matière de sexualité, infections sexuellement transmissibles et vaccination contre le papillomavirus humain : résultats d’une enquête transversale dans un lycée - 23/07/13

Doi : 10.1016/j.arcped.2013.05.012 
C. Grondin a, S. Duron b, F. Robin c, C. Verret b, P. Imbert a,
a Service de maternité-pédiatrie, hôpital d’instruction des armées Bégin, 69, avenue de Paris, 94163 Saint-Mandé cedex, France 
b Direction centrale du service de santé des armées, centre d’épidémiologie et de santé publique des armées, France 
c Service médical, Lycée de Saint-Cyr, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Évaluer en milieu scolaire les connaissances et comportements des adolescents sur la sexualité, estimer la couverture vaccinale des filles contre le papillomavirus humain (HPV) et rechercher des facteurs associés aux niveaux de connaissance des thèmes abordés.

Méthode

Étude transversale de type « connaissances-attitudes-pratiques » effectuée par autoquestionnaire anonyme à la rentrée scolaire 2010 chez les adolescents admis au lycée militaire de Saint-Cyr.

Résultats

Au total, 669 élèves ont été interrogés, d’âge moyen 17ans (extrêmes : 13–21ans) et de sex-ratio 2,3. Près de 40 % avaient eu au moins un rapport sexuel, avec au premier rapport un âge comparable dans les 2 sexes (p=0,83) et une contraception dans 92 % des cas. Parmi les filles de 14ans ou plus (n=200), 47 % (n=94) étaient vaccinées contre l’HPV. La connaissance des infections sexuellement transmissibles (IST) était médiocre pour 24,8 % des garçons et 15 % des filles (p=0,05). De même, le niveau de connaissance sur l’HPV et le cancer du col était significativement meilleur chez les filles (p=10−4). En analyse multivariée, une connaissance insuffisante était associée significativement au sexe masculin, à l’âge inférieur ou égal à 18ans, à l’absence de dialogue avec les parents sur ces sujets, à un faible niveau socioéconomique des parents, et à l’absence d’éducation sanitaire.

Discussion

L’identification de facteurs de méconnaissance sur la sexualité a permis de mieux cibler les actions de prévention et d’information à mener dans ce lycée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Teenager sexuality is a public health issue. In teenagers attending a high school, we assessed their knowledge and behavior on sexuality, infectious transmitted diseases, human papilloma virus (HPV) vaccination, and cervical cancer. Then in girls, we estimated the anti-HPV vaccination coverage and focused on factors associated with poor knowledge of these topics.

Methods

This was a knowledge, attitudes, and practices cross-sectional study conducted at the beginning of the 2010–2011 school year in the Saint-Cyr military high school, using an anonymous self-administered questionnaire.

Results

Among 669 adolescents (M/F sex-ratio, 2.3; mean age, 17 years [IC 95%, 15–20]), 40% had already had sex and 92% had used contraception. Boys and girls had a poor level of knowledge on infectious transmitted diseases. Regarding knowledge on HPV and cervical cancer, a better level was significantly associated with female gender (P=10−4). In multivariate analysis, male gender, age under 18 years, lack of dialogue with parents on these subjects, low socioeconomic status of parents, and absence of health education were significantly associated with poor knowledge on these topics.

Conclusion

These data should help healthcare providers better target access and content of sexual health education training.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 20 - N° 8

P. 845-852 - août 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Vaccinoscopie® : étude de l’évolution annuelle entre 2008 et 2011 de la couverture vaccinale des enfants de moins de 7 ans dans la population française
  • A. Martinot, R. Cohen, F. Denis, J. Gaudelus, T. Lery, M. Le Danvic, J.-P. Stahl
| Article suivant Article suivant
  • Syndrome hémolytique et urémique atypique et déficit en ADAMTS 13
  • R. Ben Abdallah Chabchoub, A. Boukedi, M. BenSalah, B. Maalej, L. Gargour, F. Turk, N. Ben Halima, M. Wolf, A. Veyradier, A. Mahfoudh

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.