Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge obstétricale des grossesses prolongées au-delà de 41 semaines d’aménorrhée avec un score de Bishop défavorable - 18/02/08

Doi : SF-12-2005-4-6-1637-4088-101019-200504222 

W. Sahraoui [1],

S. Hajji [2],

M. Bibi [1],

M. Nouira [1],

H. Essaidi [1],

H. Khairi [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 11
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif. On se propose de déterminer le protocole le plus optimal de prise en charge des grossesses prolongées au-delà de 41 SA avec un col défavorable pour le déclenchement, en comparant la surveillance par des RCF jusqu’à 42 SA à la maturation cervicale par un gel de Prépidil® à partir de 41 SA.

Matériel et méthode. Nous avons mené un essai clinique prospectif randomisé qui a débuté le 1er mai 2002 et s’est achevé le 30 mars 2003. Toutes les grossesses non compliquées répondant aux critères d’inclusion, qui atteignent 41 SA avec un score de Bishop inférieur à 4 était randomisées en deux groupes

  • surveillance par des RCF un jour sur deux jusqu’à 42 SA ;
  • maturation cervicale par un gel de Prépidil® à partir de 41 SA qui peut être renouvelée après 24 heures, si non amélioration du score de Bishop, avec un maximum de 3 doses.

Résultats. L’analyse des résultats a mis en évidence : une réduction de la durée totale du travail (p = 0,002) dans le groupe « Prépidil », 40 % des patientes dans le groupe « surveillance » n’étaient pas entrées en travail jusqu’à 42 SA nécessitant ainsi une maturation cervicale, le mode d’accouchement est comparable dans les deux groupes, pas de différences significatives dans le taux de mortalité et de morbidité néonatale, ni pour le taux d’admission dans une unité de soins intensifs.

Conclusion. Au terme de ce travail, nous recommandons une maturation cervicale par un gel de Prépidil® systématique à partir de 41 SA.

Abstract

Management of pregnancies beyond forty-one week’s gestation with an unfavorable cervix.

Objective. Our purpose was to determine the optimal management of pregnancies beyond 41 week’s gestation with a cervix unfavorable for induction.

Materiel and method. All uncomplicated pregnancies that reached 41 weeks’gestation with a Bishop score of ≤ 4, were randomly assigned to one of two groups

  • Serial antenatal surveillance until 42 weeks while awaiting spontaneous labor;
  • Daily cervical ripening by prostaglandin gel, maximum three gels.

Results. The duration of labor was shorter in the group “prépidil” compared with the control group (P=0.002). Identification of an unfavorable cervix at 41 weeks was unlikely to change by 42 weeks and cervical ripening was required in 40% cases. There was no significant difference in caesarean section rates. Rates of admission into the neonatal unit and fetal outcomes were similar in the two groups.

Conclusion. Cervical ripening with prostaglandin gel at 41 week’s gestation for uncomplicated singleton pregnancies is safe and should be advocated.


Mots clés : Grossesse prolongée , Pronostic maternel , Pronostic fœtal , Étude prospective

Keywords: Post-term pregnancy , Expectant management , Labor induction , Randomized trial


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 4 - N° 6

P. 253-261 - décembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Lever et rupture prématurée des membranes avant 37 semaines d’aménorrhée
  • M. Monperrus, L. Lassel, B. Branger, F. Tasson, P. Poulain
| Article suivant Article suivant
  • Don d’ovocytes : secrets et mensonges
  • L. Karpel, M. Flis-Trèves, V. Blanchet, F. Olivennes, R. Frydman

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.