Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact of elective hospital admissions on glycaemic control in adolescents with poorly controlled type 1 diabetes

L’impact d’hospitalisations électives sur le contrôle glycémique d’adolescents ayant un diabète de type 1 mal contrôlé

Doi : 10.1016/j.diabet.2013.04.003 

M. Millette a  , E. Mok b, L. Legault a

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Aim

Different treatment strategies have been used to manage adolescents with poorly controlled type 1 diabetes. We investigated whether a brief elective hospital admission improves haemoglobin A1c (HbA1c) over 12months.

Methods

We studied a retrospective cohort of adolescents with poorly controlled type 1 diabetes attending a tertiary care pediatric diabetes clinic in Montreal, Canada, between January 2005 and December 2010. Hospitalized adolescents (admitted group) were matched with controls (non-admitted group) for age and baseline HbA1c. HbA1c values at baseline, 6 and 12months were obtained from the clinic database.

Results

Thirty patients aged 11 to 17 years with a first elective admission for poor metabolic control were paired with 30 non-admitted patients. At baseline, HbA1c was 12.2±1.6% in admitted and 12.0±1.2% in non-admitted patients. There were no clinically important differences in potential confounders between groups. There was no improvement in the primary outcome as assessed by the change in HbA1c at 12months in the admitted group (–1.3±2.3%) compared with the non-admitted group (–2.1±1.7%) (P=0.078). No improvement in intermediary measures of glycaemic control was observed (HbA1c at 6months or change at 6months). After 12months, HbA1c values were higher in the admitted group (10.9±1.9%) versus the non-admitted group (9.9±1.4%) (P=0.016).

Conclusion

Elective hospital admission for adolescents with poorly controlled type 1 diabetes does not seem to be an effective strategy to improve HbA1c over 12months.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Différentes stratégies sont utilisées pour la prise en charge d’adolescents ayant un diabète de type 1 mal contrôlé. Nous avons examiné l’impact d’une hospitalisation élective sur l’évolution de l’hémoglobine glyquée (HbA1c) pendant une période de 12 mois.

Méthodes

Nous avons conduit une étude de cohorte rétrospective d’adolescents ayant un diabète de type 1 mal contrôlé suivis à une clinique pédiatrique de diabète à Montréal, Canada, entre janvier 2005 et décembre 2010. Les adolescents hospitalisés (groupe admis) ont été appariés à des adolescents suivis en externe (groupe non admis) selon l’âge et la valeur initiale d’HbA1c.

Résultats

Trente adolescents (11–17ans) ayant été hospitalisés pour un mauvais contrôle métabolique ont été jumelés avec 30 adolescents non admis. Les valeurs d’HbA1c initiales étaient de 12,2±1,6 % chez les patients hospitalisés et 12,0±1,2 % chez les patients non hospitalisés. Aucune différence clinique importante ne fut observée au niveau de facteurs confondants potentiels. Il n’y eut aucune différence significative de la réduction d’HbA1c mesurée à 12 mois dans le groupe admis (–1,3±2,3 %) par rapport au groupe non admis (–2,1±1,7 %) (P=0,078). L’HbA1c à six mois et la différence entre les valeurs d’HbA1c à six mois étaient comparables entre les groupes. Après 12 mois, l’HbA1c était plus élevée dans le groupe admis (10,9±1,9 %) par rapport au groupe non admis (9,9±1,4 %) (P=0,016).

Conclusion

L’hospitalisation élective d’adolescents ayant un diabète mal contrôlé ne semble pas être une stratégie efficace pour améliorer le contrôle glycémique à moyen terme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Diabetes mellitus, Type 1, Adolescent, Hospitalization, HbA1c

Mots clés : Diabète sucré, Type 1, Adolescent, Hospitalisation, HbA1c


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 39 - N° 6

P. 505-510 - décembre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • The association of type 2 diabetes and insulin resistance/secretion with persistent organic pollutants in two First Nations communities in northern Ontario
  • S. Pal, J.M. Blais, M.A. Robidoux, F. Haman, E. Krümmel, T.A. Seabert, P. Imbeault
| Article suivant Article suivant
  • Prediction of macrosomia by serial sonographic measurements of fetal soft-tissues and the liver in women with pregestational diabetes
  • C. Garabedian, A. Vambergue, J. Salleron, P. Deruelle

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité