Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Hypertension artérielle du diabétique - 01/01/02

[11-301-P-10]
Sandrine Laboureau-Soares Barbosa : Chef de clinique-assistant
Béatrice Bouhanick : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier
Centre hospitalier universitaire, service de médecine B, 4, rue Larrey, 49033 Angers cedex 01 France
Michel Marre : Professeur des Universités, praticien hospitalier
Groupe hospitalier Bichat-Claude Bernard, 46, rue Henri-Huchard, 75018 Paris  France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Cardiologie

Résumé

L'hypertension artérielle est une maladie fréquemment associée au diabète. La physiopathologie est différente selon qu'il s'agit d'un diabète de type 1 ou de type 2. Dans le diabète de type 1, l'hypertension est souvent la conséquence d'une néphropathie sous-jacente ; dans le diabète de type 2, elle est plus souvent essentielle et s'inscrit dans un contexte plurimétabolique et d'insulinorésistance. Dans tous les cas, l'hypertension aggrave le pronostic du malade diabétique en augmentant le risque cardiovasculaire et accélérant la survenue des complications dégénératives. Le contrôle optimal des chiffres tensionnels permet d'en limiter l'évolution. Il est nécessaire de lutter contre tous les facteurs de risque cardiovasculaires (sédentarité, obésité, tabagisme, dyslipidémie). L'Agence nationale d'accréditation et d'évaluation en santé recommande chez le diabétique de type 2 l'obtention d'une pression artérielle inférieure ou égale à 140/80 mmHg. Chez le diabétique de type 1, les inhibiteurs de l'enzyme de conversion restent le traitement préconisé en première intention, du fait de leurs propriétés néphroprotectrices ; chez les diabétiques de type 2, outre les inhibiteurs de l'enzyme de conversion, les médicaments de première intention sont les diurétiques ou les bêtabloquants. Afin d'obtenir un contrôle tensionnel satisfaisant, des associations thérapeutiques sont souvent nécessaires.



Mots-clés : diabète, hypertension, complications, événements cardiovasculaires, traitement, inhibiteurs de l'enzyme de conversion, bêtabloquants

Plan



© 2002  Éditions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.