Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Addiction à la cocaïne : données actuelles pour le clinicien

Cocaine addiction: Current data for the clinician

Doi : 10.1016/j.lpm.2013.01.069 

Laurent Karila 1  , Rim Zarmdini 2, Aymeric Petit 3, Geneviève Lafaye 2, William Lowenstein 4, Michel Reynaud 2

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Key points

Cocaine remains the second most commonly used illicit drug worldwide after cannabis. Observed levels of cocaine use among countries considerably vary. An increased cocaine use is recorded in the general European population.

Cocaine addiction is a worldwide public health problem, which has somatic, psychiatric, socio-economic and judicial complications. It is a multifactorial disorder variable in its clinical manifestations and heritable. Compared to the general population, there is a high prevalence of somatic and psychiatric disorders among cocaine-dependent patients. There are predictable dose-related effects of pharmacological action of cocaine and effects which are uncommon, unrelated to dose and occur randomly in this population.

The number of patients entering drug treatment for primary cocaine use has been increasing in Europe for several years. However, there is no specific pharmacotherapy with established efficacy for the treatment of cocaine addiction, nor is any medication approved by regulatory authorities for such treatment. Recent controlled clinical studies and laboratory studies have highlighted some very promising medications.

The perfect therapeutic platform for abstinence initiation and relapse prevention of cocaine addiction is a combination of pharmacological treatments and behavioral treatments. Targeting somatic and psychiatric comorbidity is another way to use pharmacological treatments in addictions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Points essentiels

La consommation de cocaïne a globalement augmenté en Europe, notamment en France ces dernières années. Ce produit psychostimulant est devenu, en l’espace de cinq années, la seconde drogue illicite la plus consommée dans le monde après le cannabis.

Les effets de la cocaïne dépendent de la dose consommée, de la voie d’administration utilisée, des sujets et des substances associées.

L’addiction à la cocaïne est une maladie multifactorielle d’installation progressive avec des conséquences somatiques, psychiatriques, cognitives et sociales.

Le nombre de demandes de traitement pour l’addiction à la cocaïne augmente progressivement d’année en année. Aucune pharmacothérapie n’est actuellement validée pour le traitement de cette maladie. Les avancées récentes en pharmacologie, en neurobiologie et en imagerie cérébrale ont permis de faire émerger des pistes pharmacologiques prometteuses.

La meilleure plateforme thérapeutique est de combiner l’approche médicamenteuse à l’approche psychothérapeutique dans les différentes étapes du traitement, à savoir l’initiation de l’abstinence (comprenant le sevrage thérapeutique) et la prévention de la rechute. Cibler pharmacologiquement les complications psychiatriques et somatiques fait partie intégrante du traitement des patients dépendants à la cocaïne.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 43 - N° 1

P. 9-17 - janvier 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prévalence des facteurs de risque cardiovasculaire non conventionnels chez les sujets diabétiques tunisiens
  • Habib Ben Ahmed, Kahena Bouzid, Meriam Hassine, Olfa Saadi, Afef Bahlous, Jaouida Abdelmoula, Hedi Baccar, Faika Ben Mami Ben Miled
| Article suivant Article suivant
  • Les lymphocytes régulateurs : une nouvelle coopération entre cellules T et B pour un contrôle plus efficace de la réponse immunitaire
  • Christophe Jamin, Achouak Achour, Pierre Youinou, Jacques-Olivier Pers

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité