Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact de l’IMC sur le pronostic des patients admis en réanimation pour arrêt cardiaque - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.667 
G. Savary 1, , G. Geri 2, S. Legriel 1, F. Dumas 3, S. Merceron 1, J.P. Bedos 1, J.P. Mira 2, J. Empana 4, A. Cariou 2, D. Grimaldi 1
1 Réanimation médico-chirurgicale, CH André Mignot, Versailles 
2 Réanimation médicale 
3 SAU, Hôpital Cochin 
4 INSERM U970, PARCC, HEGP, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’obésité, (IMC30kg/m2), est un enjeu majeur de santé publique qui concerne 15 % des adultes en France en 2012. Si un lien est établi entre l’IMC et la mortalité générale notamment d’origine cardiovasculaire (JAMA 1999;28:1523–9), l’effet de l’obésité sur le pronostic des patients après un arrêt cardiaque (AC) récupéré demeure inconnu. Notre objectif était d’évaluer l’impact de l’IMC sur le pronostic des patients admis en réanimation après un AC récupéré.

Matériel et méthodes

Étude rétrospective bicentrique 2005–2012 de données pré-hospitalières et hospitalières collectées prospectivement de manière standardisée (critères d’Utstein) des patients admis pour AC récupéré. Analyse statistique uni- et multivariée des facteurs associés à la mortalité hospitalière incluant l’IMC des patients. Accord des comités d’éthique dans les 2 centres.

Résultats

1449 patients ont été admis pendant la période d’étude, 503 exclus pour données manquantes (taille/poids) et 946 patients ont été inclus dans l’étude. Les patients se répartissaient dans les classes d’IMC de la façon suivante :<18 n=30 (3,2 %), 18–25 n=446 (47 %), 25–30 n=300 (31,7 %), 30–40 n=145 (15,3 %),>40 n=25 (2,6 %). La mortalité en réanimation était significativement influencée par l’IMC et apparaît sous une forme de courbe en « J » (Fig. 1). Les caractéristiques des patients différaient en analyse univariée sur l’âge médian : 59,2 ; 62,1 ; 65,1 et également sur le sexe masculin : 66,6 % ; 76,7 % ; 62,4 % et la survenue d’un choc post-AC : 57,1 % ; 59,1 % ; 68,3 % pour les classes d’IMC respectivement<25, 25–30,>30. L’analyse multivariée montrait qu’un IMC>30 était un facteur indépendamment associé à la mortalité : OR 2,17 (1,31–3,6), p<0,001. Les autres variables associées à la mortalité en réanimation étaient l’âge<62ans (OR 0,69 [0,5–0,96]), un AC dans un lieu public (OR 0,52, [0,37–0,74]), le début de la RCP par un témoin (OR 0,53 [0,38–0,75]), un rythme initial choquable (OR 0,33 [0,24–0,47]) et la survenue d’un choc post-AC (OR 2,34 [1,68–3,25]).

Discussion

Notre étude suggère que l’obésité est un facteur indépendant de la mortalité en réanimation des patients après AC récupéré. Le recueil de la survie à un an est en cours et apportera des éléments importants sur l’effet à long terme de l’obésité dans cette pathologie. Nos résultats sont en accord avec l’impact de l’IMC sur le pronostic des AC intra-hospitaliers aux USA (Circ Cardiovasc Qual Outcomes 2010;3:490–7) et sur le pronostic des AC amenés aux urgences par des paramédicaux en Autriche (Resuscitation 2011;82:869–73). Cet effet sur le pronostic pourrait être lié à la moindre efficacité des chocs électriques et/ou à la difficulté d’abord des voies aériennes chez les patients obèses comme en témoigne la tendance à une durée de RCP spécialisée plus longue mais également à la difficulté de la prise en charge post-ressuscitation avec une fréquence accrue d’un état de choc post-AC. L’impact de l’IMC sur la réalisation de la revascularisation coronaire et de l’hypothermie thérapeutique devrait être analysés dans de futures études.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A390-A391 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Infections nosocomiales survenant chez des patients sous ECMO périphériques : incidence, sites, et conséquences
  • B. Deniau, T. Kortchinsky, C. Mougeot, S. Rézaiguia-Delclaux, A. Imbert, F. Stéphan
| Article suivant Article suivant
  • Effet de l’hypothermie systémique par ventilation liquidienne totale au cours du choc par ischémie/reperfusion par clampage aortique chez le lapin
  • N. Mongardon, M. Kohlhauer, F. Lidouren, S. Giraud, M. Chenoune, T. Hauet, H. Walti, P. Micheau, R. Robert, A. Cariou, J.-L. Dubois-Randé, G. Dhonneur, B. Ghaleh, A. Berdeaux, R. Tissier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.