Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La visée éthique en santé : l’enseignement des conflits éthico-pratiques - 22/09/14

Doi : 10.1016/j.etiqe.2014.04.002 
R. Chvetzoff a, , c, d , G. Chvetzoff b, J.-P. Pierron c
a Cabinet Latitude Santé, 6, place Boyrivent, 38460 Trept, France 
b Département interdisciplinaire de soins de support du patient en oncologie (DISSPO), centre Léon-Bérard, 69008 Lyon, France 
c Laboratoire santé, individu, société (EMR-SIS 4128), université Lyon 3, 69008 Lyon, France 
d Réseau de soins palliatifs Résonance, 69007 Lyon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Beaucoup de groupes de réflexion éthique sont confrontés, tôt ou tard, à des conflits éthico-pratiques qui donnent le sentiment de tourner en rond, de piétiner, de ne plus avancer, notamment lorsque la plupart des concepts juridiques, organisationnels ou de respect des bonnes pratiques ne suffisent plus. L’expérience du groupe de réflexion éthique du Voironnais telle que décrite dans cet article n’échappe pas à cette règle, amenant ainsi les membres du groupe à s’interroger sur le sens de ces conflits. Ces situations cliniques pour lesquelles aucune réponse pratique ou solution instrumentale n’a pu être trouvée mais a été perçue comme un scandale médical puisque sans réponses, ni solutions. Des situations cliniques au cours desquelles reste un grand absent des discussions : la figure du mal. Un mal qu’il s’agit d’éradiquer, de transformer en maux prenant la forme de défauts de fonctionnements auxquels une meilleure technique de gestion porterait remède. Or, la question éthique ne se pose que par le fait que le mal existe. Et c’est de ce mal dont il s’agit, cette énigme de l’homme qui fait qu’il y a deux mauvaises solutions à un problème, deux solutions qui se détruisent l’une et l’autre, obligeant à des choix difficiles entre le mal et le pire, entre le gris et le gris. Ainsi, apparaîtraient les deux objectifs principaux du groupe de réflexion éthique : (i) mettre l’épreuve vécue par les professionnels en mots, dans le but de la mettre à distance, d’en déplacer le centre de gravité ; (ii) empêcher le mal, lutter contre ce mal mais sans vouloir l’éradiquer complètement de l’institution. Car le mal est le prix à payer de la liberté humaine. Un groupe de réflexion éthique qui agirait comme une phronesis à plusieurs. Une prudence collective comme facteur de triangulation qui permettrait ainsi un nécessaire rappel au droit, aux normes morales quand il le faut, mais également au non-sens de la vie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Most ethical think tanks will at some point face ethico-practical conflicts that will make them feel that they go around in circles, making them hesitate and preventing them from moving forward. This is notably the case when judicial and organizational notions and the respect of good practice no longer suffice. The experience of the Group of Ethical Reflection in Voironnais, described in this article, leads the members of the group to question the meaning of these conflicts. Such clinical situations for which no practical reply or concrete solution can be given have been considered as a medical scandal. There is however one issue that has been completely omitted from the discussion of these clinical situations, namely the figure of evilevil that must be eradicated but that has instead been transformed into a functional defect to be remedied simply by means of improving management. However, an ethical question only arises because evil exists. And it is this evil that must be questioned, the human enigma by which there are only two bad solutions to a problem, two solutions that neutralize each other, forcing us to make difficult choices between bad and worse, between grey and grey. From this insight arose the two principal aims of the ethical think tank: (i) putting into words the actual experience of professional health care workers, allowing to take distance and displace the center of gravity; (ii) preventing evil, fighting evil but without completely eradicating it from the institution. For evil is the price to pay for human liberty. This ethical think tank gave rise to a kind of communal phronesisa collective form of prudence which becomes a factor in a triangulation that allows appealing to law, to moral norms when necessary, but also to the nonsense of life.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Éthique, Groupe de réflexion éthique, Visée éthique, Mal, Conflits agonistiques, Conflits éthico-pratiques

Keywords : Ethics, Ethics think tank, Ethical goals, Evil, Agonistic conflict, Pragmatic ethical conflict


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 11 - N° 3

P. 123-132 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les soins palliatifs
  • A. de Broca
| Article suivant Article suivant
  • Hypnose au cœur du soin palliatif : réflexions autour d’une posture éthique incarnée
  • G. Belouriez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.