Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Fractures périprothétiques de hanche et de genou - 24/09/14

[44-854]  - Doi : 10.1016/S0246-0467(14)61835-3 
J.-M. Féron a, b,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, M. Ehlinger c : Praticien hospitalier, S. Lacoste, ACCA b : praticien attaché, B. Cherrier b, d : Praticien hospitalier
a Faculté de médecine Pierre-et-Marie-Curie, UPMC-Sorbonne Universités, 184, rue du Faubourg-Saint-Antoine, 75571 Paris cedex, France 
b Service de chirurgie orthopédique et de traumatologie, Hôpital Saint-Antoine, 184, rue du Faubourg-Saint-Antoine, 75571 Paris cedex, France 
c Service de chirurgie orthopédique et de traumatologie, Hôpital de Hautepierre, Hôpitaux universitaires de Strasbourg, 1, avenue Molière, 67098 Strasbourg cedex, France 
d Faculté de médecine Pierre-et-Marie-Curie, UPMC Paris Universités, 184, rue du Faubourg-Saint-Antoine, 75571 Paris cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 20
Iconographies 39
Vidéos 0
Autres 10

Résumé

Les fractures périprothétiques postopératoires sont une complication majeure à plus ou moins long terme des arthroplasties de hanches et de genoux. Leur prévalence est en augmentation du fait de l'allongement de l'espérance de vie de la population et du nombre croissant de porteurs de prothèses. Elles sont la conséquence, lors d'une chute banale le plus souvent, de la fragilité osseuse due à l'ostéoporose, de la sénescence ou de l'ostéolyse périprothétique générée par l'usure des implants. La place du traitement orthopédique est restreinte. Le traitement est le plus souvent chirurgical avec le double objectif de traiter la fracture et d'assurer la survie de la prothèse. Un système de classification des lésions, tant au genou qu'à la hanche, repose sur trois critères principaux : le siège de la fracture par rapport à l'implant, la stabilité de l'implant et l'existence ou non d'une perte osseuse. Il permet de préciser les indications thérapeutiques : traitement orthopédique, ostéosynthèse de la fracture ou reprise de l'arthroplastie. Les principes chirurgicaux sont exposés et les techniques spécifiques détaillées selon la topographie des fractures et les types de prothèses. Cette chirurgie, techniquement difficile, requiert des compétences du chirurgien orthopédique tant en traumatologie qu'en chirurgie prothétique de reprise. Les fractures périprothétiques ont une morbidité et une mortalité plus élevée que les arthroplasties de première intention, proches de celles des fractures du fémur proximal, car elles affectent principalement une population gériatrique et nécessitent le plus souvent une prise en charge globale multidisciplinaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Fracture périprothétique, Classification de Vancouver, Prothèse totale de hanche, Prothèse totale de genou, Ostéosynthèse mini-invasive, Reprise de prothèse, Plaques verrouillées, Enclouage centromédullaire rétrograde


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Reprises de prothèses totales du genou
  • M. Bonnin, J.-R. Laurent, D. Huten
| Article suivant Article suivant
  • Techniques d'ostéosynthèse des fractures diaphysaires de jambe de l'adulte
  • L. Galois, R. Belleville, D. Mainard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.