Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Syndrome cavitaire - 03/12/14

[32-360-H-10]  - Doi : 10.1016/S1879-8535(14)66445-X 
M.H. Ben Romdhane  : Praticien hospitalier, P.-Y. Brillet : Praticien hospitalo-universitaire, M. Brauner : Professeur des Universités, praticien hospitalier
 Faculté Paris-Nord 13, UFR SMBH, Hôpital Avicenne, 125, route de Stalingrad, 93009 Bobigny, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 17
Iconographies 50
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Le syndrome cavitaire est défini par la présence d'une ou de plusieurs cavités dans le poumon. Une cavité pulmonaire est une hyperclarté parenchymateuse circonscrite, c'est-à-dire entourée d'une paroi d'épaisseur variable. L'excavation ou cavitation est l'apparition d'une cavité. On inclut dans le syndrome cavitaire : les hyperclartés dans une zone de condensation, une masse ou un nodule ; les cavités à paroi épaisse ; les cavités à paroi fine qui comprennent les kystes aériques, les bulles et les pneumatocèles. Les kystes aériques sont des hyperclartés circonscrites, dont la paroi fine, épithéliale ou fibreuse, mesure généralement moins de 2 mm d'épaisseur et qui se voient en dehors de l'emphysème. Ce terme est généralement utilisé pour décrire des espaces aériques à paroi fine comme on les observe dans l'histiocytose à cellules de Langerhans ou la lymphangioléiomyomatose pulmonaire. Les bulles sont des hyperclartés bien limitées de plus de 1 cm de diamètre et souvent nettement plus volumineuses, à paroi fine, ne dépassant pas 1 mm d'épaisseur, généralement associées à des lésions emphysémateuses. Les pneumatocèles sont des hyperclartés à paroi fine, transitoires, survenant au cours ou au décours d'un épisode aigu. Les causes les plus fréquentes de cavités sont l'abcès pulmonaire primitif à germes anaérobies, à staphylocoques dorés et parfois à Streptococcus pneumoniae, le carcinome bronchique et la tuberculose postprimaire. Viennent ensuite les métastases, les atteintes fongiques, les lymphomes, les nodules rhumatoïdes et les vascularites granulomateuses.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Cavité, Kyste aérique, Bulle, Pneumatocèle


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Syndrome bronchique
  • D. Piver, D. Bisseret, G. Bertrand, N. Sans, P.-Y. Brillet
| Article suivant Article suivant
  • Syndrome pariétal Imagerie de la paroi thoracique
  • Nicolas Sans, Jacques Giron, Pierre Fajadet, Sacha Drematcheff, Hélène Chiavassa, Denise Fourcade, Christiane Baunin, Jean-Jacques Railhac

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.