Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Long-term stability of acyclovir in 0.9% NaCl infusion polyolefin bags at 5 ± 3 °C after freeze-thaw treatment: A generic product versus the brand name - 06/03/15

Stabilité à long terme de l’acyclovir dans une solution de chlorure sodique 0,9 % stockée dans une poche de polyoléfine après congélation, décongélation par micro-ondes et stockage final à 5 ± 3 °C : un générique vs le produit original

Doi : 10.1016/j.pharma.2014.10.003 
J. Dewulf a, L. Galanti a, d, M. Godet a, d, P. Gillet b, d, J. Jamart c, d, J.-D. Hecq b, , d
a Medical Laboratory, CHU Dinant Godinne|UCL Namur, 1, avenue Thérasse, 5530 Yvoir, Belgium 
b Department of Pharmacy, CHU Dinant Godinne|UCL Namur, 1, avenue Thérasse, 5530 Yvoir, Belgium 
c Scientific Support Unit, CHU Dinant Godinne|UCL Namur, 1, avenue Thérasse, 5530 Yvoir, Belgium 
d Drug Stability Research Group, CHU Dinant Godinne|UCL Namur, 1, avenue Thérasse, 5530 Yvoir, Belgium 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Introduction

The aim of the study was to investigate the long-term stability of acyclovir 5mg/mL (a generic product versus the brand name) in NaCl 0.9% after storage at 5±3°C and to evaluate the influence of initial freezing and microwave thawing on this stability.

Methods

Five bags of Acyclovir® Hospira 5mg/mL (A) and five bags of Zovirax® GSK 5mg/mL (B) were prepared under aseptic conditions and stored 3 months at −20°C, then thawed and stored 30 days at 4°C. Five bags of Acyclovir® 5mg/mL (C) and five bags of Zovirax® 5mg/mL (D) were also prepared under aseptic conditions and stored 30 days at 5±3°C. Optic density measurement at different wavelengths, pH measurement and optic microscope observations were performed periodically during the storage. A forced degradation test with HCl 12M and NaOH 5M before and after heating at 100°C was also performed. The concentrations were measured by HPLC-PDA.

Results

The only one forced degradation test that yielded chromatograms with degradation products peak was the test with the acid solution heated at 100°C without interference with the native product. No significant change in pH values or optic densities were seen during the study for both products. No crystals were seen with the optic microscope during the study. Acyclovir® and Zovirax® solutions were stable for at least 21 days according to the FDA recommendations. Moreover, there was no statistical difference between regression lines of those two products and two storage conditions.

Conclusion

Under the conditions of this study, Acyclovir® 5mg/mL in 100mL of NaCl 0.9% infusion remains stable at least for 21 days at 5±3°C with or without freezing at −20°C during the three previous months. There is no statistical difference between the brand name and a generic product. Acyclovir may be prepared in advanced by a centralized intravenous additive service, frozen in polyolefin bags and microwave thawed before storage under refrigeration until 21 days.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

L’objectif de cette étude est d’évaluer la stabilité à long terme de solutions d’acyclovir (générique vs original) dans du NaCl 0,9 % après stockage à 5±3°C et d’évaluer l’influence de la congélation initiale et du réchauffement par micro-ondes sur cette stabilité.

Méthode

Cinq poches d’Acyclovir® Hospira à 5mg/mL (A) et 5 poches de Zovirax® GSK à 5mg/mL (B) ont été préparées en conditions aseptiques et stockées durant 3 mois à −20°C, puis décongelées par micro-ondes et stockées 30jours à 5±3°C. Cinq poches d’Acyclovir® Hospira à 5mg/mL (C) et 5 poches de Zovirax® GSK à 5mg/mL (D) ont été préparées en conditions aseptiques et stockées durant 30jours à 5±3°C. Des mesures de densité optique à différentes longueurs d’ondes, de pH et des observations au microscope ont été réalisées périodiquement durant le stockage. Des tests de dégradation forcée avec de l’acide chlorhydrique 12 molaire et de la soude caustique 5 molaire, avant et après chauffage à 100°C ont également été réalisés. Les concentrations ont été mesurées par chromatographique liquide à haute performance couplé à un détecteur à réseau de photodiodes.

Résultats

Le seul test de dégradation forcée fournissant des pics de produits de dégradation est le test en solution acide à 100°C sans interférence avec le produit initial. Aucun changement significatif des valeurs de pH ou de densité optique n’a été observé durant l’étude pour les 2 produits. Les solutions d’Acyclovir® et Zovirax® sont stables au moins 21jours, en accord avec les recommandations de la FDA. Toutefois, il n’y a pas de différence statistique entre les lignes de régression des 2 produits et des 2 conditions de stockage.

Conclusion

Dans ces conditions, l’Acyclovir® en solution à 5mg/mL dans du NaCl 0,9 % reste stable au moins 21jours à 5±3°C, sans ou avec congélation à −20°C durant les 3 mois précédents. Il n’existe pas de différence statistique entre le produit original et le générique. Les solutions d’acyclovir peuvent être préparées dans une unité centrale de reconstitution d’injectables, congelées dans des poches en polyoléfine et décongelées par micro-ondes avant stockage au réfrigérateur pendant 21jours.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Acyclovir infusion, Long-term stability, Centralized intravenous additives services, High-performance liquid chromatography, Microwave freeze-thaw treatment

Mots clés : Perfusion d’acyclovir, Stabilité à long terme, Unité centrale de reconstitution d’injectables, Chromatographie liquide à haute performance, Décongélation par micro-ondes


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 73 - N° 2

P. 108-113 - mars 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les tétraspanines : une nouvelle cible pour la thérapie anti-angiogénique ?
  • M. Vasse, S. Colin, W. Guilmain, E. Creoff, M. Muraine, J.-P. Vannier, S. Al-Mahmood
| Article suivant Article suivant
  • Stability indicating RP-HPLC method development and validation for the simultaneous determination of aminexil and minoxidil in pharmaceutical dosage form
  • S. Siddiraju, M. Sahithi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.