Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge de l’œdème maculaire secondaire à une occlusion veineuse rétinienne - 19/03/15

Doi : 10.1016/j.jfo.2014.10.003 
J.-F. Girmens a, A. Glacet-Bernard b, c, L. Kodjikian d, S. Nghiêm-Buffet e, f, H. Massé g, E. Fourmaux h, B. Wolff i, W. Roquet j, D. Gaucher k, l, S. Baillif m, R. Tadayoni n,
a Centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingts, 28, rue de Charenton, 75012 Paris, France 
b CHI de Créteil, 40, avenue de Verdun, 94000 Créteil, France 
c Université Paris XII, 61, avenue du Général-de-Gaulle, 94010 Créteil, France 
d Hôpital de la Croix-Rousse, CHU de Lyon, 103, Grande-Rue-de-la-Croix-Rousse, 69004 Lyon, France 
e Centre d’imagerie et de laser, 11, rue Antoine-Bourdelle, 75015 Paris, France 
f Hôpital Avicenne, 125, rue de Stalingrad, 93000 Bobigny, France 
g CHU de Nantes, Hôtel Dieu, 1, place Alexis-Ricordeau, 44000 Nantes, France 
h Centre ophtalmologique Gallien, 68, rue Palais-Gallien, 33000 Bordeaux, France 
i Fondation ophtalmologique Rothschild, 25–29, rue Manin, 75019 Paris, France 
j Centre d’ophtalmologie Blatin, 47, rue Blatin, 63000 Clermont-Ferrand, France 
k Nouvel hôpital civil, hôpitaux universitaires de Strasbourg, 1, place de l’Hôpital, 67000 Strasbourg, France 
l Laboratoire de bactériologie (EA-7290), fédération de médecine translationnelle de Strasbourg, université de Strasbourg, 4, rue Blaise-Pascal, CS 90032, 67081 Strasbourg cedex, France 
m Hôpital Saint Roch, CHU de Nice Sophia Antipolis, 5, rue Pierre-Devoluy, 06000 Nice, France 
n Service d’ophtalmologie, hôpital Lariboisière, AP–HP, université Paris 7 - Sorbonne Paris-Cité, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant. Hôpital Lariboisière, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Contexte

Ces dernières années, les injections intravitréennes ont complété les modalités de prise en charge des œdèmes maculaires (OM) secondaires à une occlusion veineuse rétinienne (OVR). Cet article a pour objectif de proposer une mise à jour de la prise en charge de l’OM secondaire à une OVR.

Méthode

Un groupe de travail s’est réuni autour de l’analyse de la littérature effectuée sur Embase/PubMed, sur les traitements des occlusions veineuses ayant une autorisation de mise sur le marché et remboursés sur le territoire français. Au total, 33 articles ont été retenus. Un consensus au sein du groupe pour des recommandations basées sur ces données de la littérature et leurs expériences cliniques a été trouvé et rapporté dans cet article.

Résultats

La prise en charge de l’OM secondaire à une occlusion de branche veineuse rétinienne (OBVR) ou à une occlusion de veine centrale de la rétine (OVCR) diffère sur un certain nombre de points. Des modalités de bonnes pratiques de prise en charge ont ainsi été discutées, séparément dans les OBVR et les OVCR, en prenant en compte différents paramètres oculaires ou associés.

Discussion

Le ranibizumab et l’implant de dexaméthasone sont des traitements de première intention de la baisse visuelle due à l’OM secondaire à une OVR. Le choix de l’un ou l’autre de ces médicaments peut se faire en tenant compte de différents paramètres oculaires mais aussi extra-oculaires. Un changement de traitement vers l’un ou l’autre ou vers le laser peut aussi être envisagé durant le suivi.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

In recent years, intravitreal injections have added to the treatment modalities available for macular edema (ME) secondary to retinal vein occlusion (RVO). This article aims to provide an update regarding the management of ME secondary to RVO.

Methods

A work group met in order to analyze the literature available on Embase/PubMed, regarding treatments for venous occlusion that have received market approval and are reimbursed in France. In total, 33 articles were selected. Consensus within the group for recommendations was based on this data from the literature review and clinical experience and was reported in this article.

Results

The management of ME secondary to branch retinal vein occlusion (BRVO) or central vein occlusion of the retina (CRVO) differs on a number of points. Methods of best practice were discussed separately for BRVO and CRVO, taking into account various ocular and associated parameters.

Discussion

Ranibizumab and dexamethasone implant are the first-line treatments for visual impairment due to ME secondary to RVO. The choice of either of these drugs may take into account various ocular and extraocular parameters. A change of treatment to one or the other or to laser may also be considered during follow-up.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Ranibizumab, Dexaméthasone, Occlusion veineuse rétinienne, Occlusion de branche veineuse rétinienne, Occlusion de veine centrale de la rétine, Œdème maculaire

Keywords : Ranibizumab, Dexamethasone, Retinal vein occlusion, Branch retinal vein occlusion, Central retinal vein occlusion, Macular edema


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 3

P. 253-263 - mars 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pourquoi et quand opérer un strabisme convergent chez l’enfant ?
  • C. Speeg-Schatz, S. Gottenkiene, A. Sauer, A. Roth
| Article suivant Article suivant
  • Rétraction capsulaire totale chez un patient avec un syndrome de Steinert
  • A. Asorey-García, M. Sastre-Ibáñez, P. Cifuentes-Canorea, E. Santos-Bueso, J.A. Gegúndez-Fernández, D. Díaz-Valle, J.M. Beníntez-del-Castillo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.