Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


Constitution rapide de calcifications intra-hépatiques au décours d'un syndrome HELLP

Doi : GCB-09-2002-26-8-9-0399-8320-101019-ART87 

Lydie Costentin [1],

Elie-Serge Zafrani [2],

Daniel Dhumeaux [1],

Ariane Mallat [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!


Parmi les nombreuses causes de calcifications hépatiques déjà décrites, les plus fréquentes sont le kyste hydatique, la lithiase intra-hépatique et la tuberculose. Le syndrome HELLP (Hemolysis, Elevated Liver enzymes, Low Platelet count) est une complication sévère de la toxémie gravidique, observée soit en fin de grossesse, soit, plus rarement, en post-partum. Il est caractérisé par une hyperhémolyse, une élévation de l'activité sérique des aminotransférases et une thrombopénie. Nous rapportons ici l'observation d'une femme atteinte d'un syndrome HELLP chez laquelle des calcifications intra-hépatiques sont apparues très rapidement.



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 26 - N° 8-9

P. 802-803 - septembre 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Endométriose intestinale révélée par un syndrome occlusif
  • Bertrand Tissot, Hubert Penin, Alain Lamy, Françoise Perraudeau, Jean-Luc Manouvrier, Yves Imbert
| Article suivant Article suivant
  • Hépatite aiguë cytolytique après prise de venlafaxine
  • Bernard Maroy

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité