Article

1 Iconography
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



@@#116300@@

L'Encéphale
Sous presse. Epreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mardi 20 septembre 2016
Doi : 10.1016/j.encep.2016.04.014
Received : 18 February 2016 ;  accepted : 25 April 2016
Homicide-suicide : revue clinique et hypothèses psychologiques
Homicide-suicide: Clinical review and psychological assumptions
 

J. Vandevoorde a, b, , N. Estano c, e, G. Painset d
a EA CliPsyD 4430, laboratoire IPSé, université Paris Ouest-Nanterre, 200, avenue de la République, 92000 Nanterre, France 
b Accueil de psychiatrie, hôpital René-Dubos, 6, avenue de l’Île-de-France, 95300 Cergy-Pontoise, France 
c Hôpital Simone-Veil, 14, rue de St-Prix, 95600 Eaubonne, France 
d EA 4386, laboratoire parisien de psychologie sociale, université Paris Ouest-Nanterre, 200, avenue de la République, 92000 Nanterre, France 
e Centre ressources pour intervenants auprès des auteurs de violences sexuelles (CRIAVS), pôle Paris Nord Est, 202, avenue Jean-Jaurès, 93332 Neuilly-Sur-Marne, France 

Auteur correspondant. 105 bis, rue Yves-le-Coz, 78000 Versailles, France.
Résumé

Le suicide-homicide est un acte aux expressions variées provoquant la mort de deux à plusieurs centaines de personnes. Son occurrence peut se localiser dans la famille (suicide-homicide filicide, suicide-homicide uxoricide, tuerie familiale) ou dans l’espace public comme les tueries scolaires, les multi-homicides suicidaires par avion, ou le multi-homicide suicidaire guerrier dans le contexte de certains actes terroristes. L’article propose une revue de littérature compilant les données scientifiques et les exemples cliniques, et tente de croiser les faisceaux d’observations dont nous disposons. Un examen détaillé des passages à l’acte révèle des processus complexes à l’origine de chaque type de geste, notamment des idéations, des modes opératoires et des altérations mentales spécifiques dans les tueries familiales suicidaires (paranoïa, mélancolie…). Les tueries de masse suicidaires résultent elles aussi de certaines combinaisons psychopathologiques, en particulier des alliances entre des aspects grandioses et dépressifs du sujet, parfois paranoïdes. Le terrorisme suicidaire est quant à lui plus complexe, marqué par des mécanismes d’enrôlement groupal et de conviction idéologique. Au-delà des études épidémiologiques, descriptives et statistiques, l’article tente d’extraire des hypothèses sur le terrain psychopathologique duquel peuvent jaillir des mécanismes criminologiques. En dépit de l’absence ou non de pathologie mentale franche et avérée et selon la forme de suicide-homicide, des éléments paranoïaques, mélancoliques, psychopathiques, narcissiques, paranoïdes peuvent ainsi s’activer et se potentialiser entre eux pour produire une interprétation erronée du monde. La dynamique du passage à l’acte se compose possiblement de comportements préparatoires, de facteurs déclenchants possibles, de l’utilisation de la mort comme soutien narcissique, de choix identitaire, d’une vision hostile de la vie. Le phénomène du suicide-homicide résulte d’un cocktail d’éléments sociétaux, politiques, idéologiques, psychopathologiques et criminologiques qui se combinent pour éclore en un moment paroxystique de geste létal. Les psychiatres et les psychologues ont un rôle à jouer dans la modélisation du phénomène.

The full text of this article is available in PDF format.
Abstract
Objectives

Suicide-homicide could be defined as a “suicidal” behaviour, which also includes the death of at least one other individual and sometimes up to hundreds. This literature review intends to highlight some characteristic features that might be found amongst the various types of suicide-homicide. It is a complex phenomenon which can occur in different situations, from a familial and somehow intimate setting (filicide, uxoricide, marital homicide…) to a public one (workplace shooting, school shooting), including a wide range of victims, from a single victim in marital cases of suicide-homicide to hundreds of victims in certain types, such as suicide by aircraft or warrior-like multi-homicids in terrorist acts. This literature review offers a combination of data emanating from scientific publications and case studies from our practices in an attempt to insulate some common factors. A thorough examination of the offenses unravels complex processes, ideations, M.O and peculiar cognitive impairments in which the familial suicide-homicide could be rooted. Mass murders might be caused also by a psychopathological alloy, made of Grandiose Self and sub-depressive and even paranoid ideations. Concerning the terrorism and multi-homicide-suicide, this is far more complex phenomenon and is defined by a group-process enrolment and ideological conviction. Beyond epidemiological studies, both descriptive and statistical, this paper's objective is to isolate a hypothesis about a psychopathological ground from which a criminological mechanism could emerge. Despite the lack of blatant psychosis, some traits might be identified in suicide-homicide cases – such as paranoid, psychopathic, narcissistic, melancholic – which can intertwine, potentiate one with another forming a distorted view of the world. The offense dynamic is possibly composed of preparatory behaviours, triggers, the use of death as a narcissistic support, identity choices…

Methods

The data were collected from scientific publications, personal cases, and open source.

Results

Despite the variety of behaviours included in this typology, we were able to identify a few mechanisms that could be found in two types of suicide-homicide [Private suicide-homicide (within the family circle) vs. Public space suicide-homicide (suicide by aircraft, school shooting…)].

Discussion

Suicide-homicide phenomenon is the result of the interaction of societal, ideological, psychopathological and criminological elements which burst out in a lethal and paroxystic gesture. Psychiatrists and psychologists may have an important part to play in modelling a pattern to better understand it.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Suicide, Homicide, Terrorisme, Attentat, Tuerie de masse, Meurtrier de masse, Infanticide

Keywords : Suicide, Homicide, Terrorism, Mass murder, Terrorist attack, Mass murderer, Infanticide


1  Ou suicide-homicide selon que l’on considère que le projet criminel n’aurait pas lieu sans un projet suicidaire préalable.
2  77 % dans l’étude de Chechova [5].
3  Du nom de l’homme qui brûla le temple d’Artémis à Ephèse en 356 avant J.C.
4  Académie nationale de médecine : Commission 5 psychiatrie et santé mentale, Commission 17, éthique et droit. Conseil national des compagnies d’experts de justice : « Évaluation de la dangerosité psychiatrique et criminologique ». 2012.
5  Ibid.
6  Le terme de « guerrier » appelle à une prudence sémantique, mais dans la mesure où il désigne des opérations planifiées, utilisant des techniques de guerre asymétrique et des armes de catégorie 1, le vocable « guerrier » parait pertinent aux auteurs.
7  Les pilotes des Zéros japonais étaient d’ailleurs réticents à mener les missions suicides.
8  La vidéo d’Abdelhammid Abaaoud souriant trainant des cadavres attachés à sa jeep pose la question de certains processus de personnalité, notamment psychopathique ou sadique.
9  Historiquement une tradition Chiite traduisant la joie du martyr, désormais répandue chez les Sunnites.
10  Il sera paradoxal de noter que le « nom de guerre » désignera souvent le sujet par son pays d’origine, « Al Faransi » par exemple, alors que ce serait souvent le « rejet » de ce même pays qui pourra pousser vers l’endoctrinement.
11  Il est important ici de noter que les terroristes suicidaires ne présentent pas en soi de frustration sexuelle mais le rôle de la sexualité dans la guerre (viols, abus des soldats, etc.) et son lien avec la mort, le pouvoir, la domination, l’accès et la maîtrise de l’autre sont non négligeables et mériteraient un développement plus long.


© 2016  L'Encéphale, Paris@@#104156@@
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline