Article

PDF
Access to the PDF text
Advertising



Journal de radiologie
Vol 84, N° 11-C2  - novembre 2003
pp. 1880-1902
Doi : JR-11-2003-84-11-C2-0221-0363-101019-ART11
Approche pratique des affections rhumatologiques et traumatiques courantes du sujet âgé
 
Figure 1

Figure 1A

Figure 1B

Fracture cervicale vraie fémorale droite en coxa-vara Garden III sur un cliché de bassin de face (a) et un cliché de la hanche droite de profil (b) . Le bord inférieur de la tête est basculé et mal dégagé.
AP view of the full pelvis (a) and lateral view of the right hip (b)show Garden III right femoral neck fracture .
Figure 2

Fracture per-trochantérienne droite en coxa-vara, Garden IV et de la colonne postérieure du cotyle droit sur une incidence de bassin de face. Fracture du cadre obturateur gauche semi-récente comme en témoigne la présence de cals osseux.
Garden IV right intertrochanteric and posterior column fractures on an AP view of the full pelvis. Pubic rami fractures with bone callus.
Figure 3

Figure 3A

Figure 3B

Figure 3C

Fracture non déplacée du col fémoral. a, b) Clichés de la hanche de face et de profil : on note une petite bascule externe de la tête fémorale et une rupture localisée de la corticale interne du col fémoral (flèche). c) Autre patient : cliché de face centré sur la hanche gauche avec fracture localisée de la corticale interne du col fémoral (flèche).
Non displaced femoral neck fracture. AP (a) and lateral (b) views of the left hip show a marginal cortical fracture of the medial femoral neck (arrow). Another patient's hip radiograph (c) shows a fracture localized to the medial femoral neck cortex (arrow).
Figure 4

Figure 4A

Figure 4B

Chute avec douleur de hanche droite ; fracture occulte du col fémoral sur les clichés standard, diagnostiquée en IRM. a) Cliché de la hanche droite de face, normal. b) Coupes coronales pondérées en T2 fat-sat de la hanche droite découvrant un trait de fracture du col fémoral en hyposignal linéaire (flèche), entouré d'une plage d'hypersignal correspondant à l'oedème du spongieux osseux.
Right hip pain after a fall; occult fracture on plain radiograph, diagnosed at MRI. a) AP view of the right hip shows no abnormality. b) Coronal T2-weighted Fat-Sat image shows a line of low signal intensity corresponding to the fracture (arrow) surrounded by an area of high signal intensity (bone marrow edema).
Figure 5

Figure 5A

Figure 5B

a)Fractures ischio et ilio-pubiennes droite sur protèse totale de hanche (PTH) avec trait s'étendant au cotyle (flèches). b) Luxation de prothèse chez un autre patient.
a)Right pubic rami fracture ; the fracture line extends to the acetabulum (arrows). b) Dislocated prosthesis in another patient.
Figure 6

Fracture non déplacée de la branche ilio-pubienne gauche. Incidence de 3/4 obturateur.
Non displaced fracture of the left ilio-pubic rami. Pelvic oblique view.
Figure 7

Figure 7A

Figure 7B

Fracture impaction du plateau tibial externeaprès une chute. Cliché du genou de face (a) et cliché en oblique externe (b) .
Osteochondral fracture of the lateral tibial plateau. AP (a) and lateral oblique (b) views of the knee.
Figure 8

Figure 8A

Figure 8B

Fracture sus-condylienne chez un patient hémiplégique (a, b).
Supracondylar fracture (a, b).
Figure 9

Figure 9A

Figure 9B

Traumatisme thoracique gauche chez une femme de 78 ans (renversée par une moto) sans impotence initiale. Installation d'un trouble de la statique cervico-dorsale avec cervicalgies en deux semaines. a) Cliché standard de la charnière cervico-dorsale de profil : probable tassement de T3. b) Reconstructions multiplanaires 2D sagittales avec fracture du corps vertébral et des massifs articulaires postérieurs de T3 avec recul du mur postérieur.
Left thoracic trauma in a 78-year-old woman without immediate disability . After two weeks, an anomalous cervico-thoracic posture develops. a) Plain radiograph of cervico-thoracic spine on lateral view shows a suspected fracture of the T3 vertebral body. b) CT scan with sagittal 2 D reconstruction of the cervico-thoracic spine shows body and posterior element fractures of T3 with retropulsion into the spinal canal.
Figure 10

Figure 10A

Figure 10B

Figure 10C

Chute sur les fesses trois semaines auparavant. Radiculalgie L5 gauche tronquée. a) Cliché du sacrum de face normal. b, c) Scanner du sacrum avec reconstructions multiplanaires 2D frontales obliques. Fracture de l'apophyse transversaire gauche de L5 et des premiers ailerons sacrés gauches (rupture de la corticale supérieure).
Fall on the buttocks three weeks ago. Low back pain with left leg radiculopathy. a) Normal AP view of the sacrum. b, c) CT scan with frontal oblique 2 D reconstruction of the sacrum depicts fracture of left L5 transverse process and sacrum.
Figure 11

Fracture engrenée du col huméral de bon pronostic. Cliché de l'épaule gauche de face.
Impact humeral neck fracture. AP view of the left shoulder.
Figure 12

CCA avec arthropathie scapho-trapézienne. Incidence du poignet gauche de face. Densification fine sous-chondrale des berges articulaires, calcifications du cartilage articulaire scapho-lunaire et luno-triquétal. L'arthropathie trapézo-métacarpienne est modérée.
Chondrocalcinosis on an AP view of the left wrist. On the radial aspect of the midcarpal compartment, the joint is narrowed with thin subchondral osteosclerosis, articular calcification of the scapho-lunate and luno-triquetral joints. Note moderate degeneration of the first carpo-metacarpal joint.
Figure 13

Figure 13A

Figure 13B

Arthrose. a) Incidences du poignet droit de face et en oblique montrant une rhizarthrose et une arthrose scapho-trapézienne. b) Cliché centré sur les IPP et les IPD montrant l'arthropathie centrée avec pincement articulaire et ostéophytose latérale.
Osteoarthrosis. a) Osteoarthrosis of the first carpo-metacarpal joint on the AP view of the wrist. b) Osteoarthrosis of the interphalangeal joints. Articular involvement predominates on the middle space joint with linear subchondral sclerosis and marginal osteophytes.
Figure 14

Chondrocalcinose de l'épaule gauche de face : arthropathie destructrice de l'épaule avec remodelage osseux de la tête humérale, calcifications articulaires et péri-articulaires.
Chondrocalcinosis of the left shoulder with destructive joint on an AP view.
Figure 15

Coxarthrose droite. En haut : incidence de la hanche de face et en profil médical avec pincement de l'interligne articulaire en supéro-externe, ostéosclérose sous-chondrale, l'ostéophytose est modérée péri-fovéale et cotyloïdienne. En bas : incidence de la hanche en faux profil de Lequesne montrant le pincement articulaire supérieur avec diminution d'arrière en avant de l'épaisseur de l'espace articulaire alors qu'il doit normalement s'élargir.
Osteoarthrosis of the right hip. Note the supero-lateral joint narrowing, the subchondral sclerosis and the few fovea osteophytes on the medial profile and AP views (above) and on Lequesne's false profile (below).
Figure 16

Figure 16A

Figure 16B

Figure 16C

Fracture de contrainte de toit de cotyle droit. Douleur de hanche droite depuis trois mois chez une femme de 80 ans avec boiterie, contemporaine de l'apparition d'une claudication artéritique du membre inférieur gauche. a) incidence de hanche droite de face, normale. IRM avec coupes frontales pondérées en T1 (b) et STIR (c) en antenne corps : plage d'hyposignal T1 et hypersignal STIR du spongieux osseux du toit de cotyle droit correspondant à une fracture de contrainte (probablement favorisée par le déséquilibre statique entraîné par la claudication du membre inférieur gauche). Les anomalies de signal correspondent à l'oedème du spongieux et au trait de fracture (trait inconstamment visualisé).
Right acetabiular stress fracture. Hip radiograph at one month (a) and MRI coronal images on T1 (b) and STIR (c) sequences at three months in an 80-year-old woman were performed after the onset of spontaneous hip pain (and left lower extremity arteritis). No change was noted on the plain radiograph. The MRI images depict an area of low signal intensity (on T1W) and high signal intensity (STIR) of the acetabulum consistent with acetabular stress fracture (the fracture line is an inconstant finding; not shown in this case).
Figure 17

Figure 17A

Figure 17B

Coxarthrose rapidement destructrice. Clichés consécutifs de hanche droite réalisés à trois mois d'intervalle chez une patiente se plaignant d'une douleur de hanche. Sur le cliché initial (a) on note un pincement articulaire coxo-fémoral modéré avec une ostéosclérose sous-chondrale et l'absence d'ostéophyte. A trois mois (b) la chondrolyse s'est nettement aggravée.
Rapidly destructive osteoarthritis of the hip. Radiograph of the right hip obtained three months (b) after the initial radiograph (a) shows rapid progression of the joint space narrowing and the lack of osteophytosis. The signs suggest rapidly destructive coxarthrosis.
Figure 18

Figure 18A

Figure 18B

Gonarthrose. a) Incidence des deux genoux de face en charge avec pincement articulaire modéré fémoro-tibial externe droit comparativement au côté gauche associé à une ostéophytose modérée des épines tibiales et une impression de discrète sclérose sous-chondrale tibial externe et peut-être condylienne interne. b) Incidence des deux genoux en « schuss » révélant un pincement significatif de l'interligne articulaire fémoro-tibial interne droit avec petite ostéophytose tibiale et condylienne interne. Au niveau du compartiment externe il existe aussi un pincement articulaire. Arthrose bi-compartimentale.
Osteoarthritis of the knee. On the AP view (a) the involvement of the medial femoro-tibial joint space is not obvious. The weight-bearing PA view “Schuss” (b) views enable better assessment of posterior aspect of the joint space with predominant involvement of the posterior aspect.
Figure 19

Fracture par insuffisance osseuse de la métaphyse tibiale interne. Douleur du compartiment interne du genou droit évoluant depuis trois semaines. Cliché du genou en oblique externe. Petite rupture corticale et densification linéaire par compaction du spongieux osseux.
Stress fracture of the medial tibial plateau on an oblique view of the knee. Three week history of medial knee pain.
Figure 20

Figure 20A

Figure 20B

Nécrose condylienne interne. Depuis un mois douleur mécanique du compartiment interne du genou droit. a) Cliché initial des deux genoux de face en incidence de schuss : il existe une discrète densification sous-chondrale du condyle interne droit comparativement au côté gauche. b) Cliché réalisé six semaines plus tard ; la patiente est en appui soulagé et souffre beaucoup moins. On met parfaitement en évidence une zone de nécrose condylienne interne du genou droit avec petit décroché cortical.
Medial condylar osteonecrosis. One month history of non inflammatory medial knee pain in an elderly woman. a) Subchondral sclerosis of the medial femoral condyle on the PA weight-bearing view. b) Radiograph obtained six weeks after the initial radiograph shows medial condylar osteonecrosis.
Figure 21

Figure 21A

Figure 21B

Tassement porotique de L1. a) Incidence de rachis lombaire de face : tassement de L1 symétrique (flèche) par affaissement du plateau vertébral supérieur (athérome aortique calcifié). b) Incidence de profil : fracture de la corticale osseuse (flèche) (bord antérieur de la vertèbre) avec coin postéro-supérieur régulier, compaction du spongieux osseux responsable d'une densification de la zone tassée avec un spongieux sous jacent de même densité que les autres vertèbres. Tassement ancien de T11.
Osteoporotic fracture of the spine. a) AP view of the lumbar spine: superior vertebral compression fracture of L1 (arrow). b) lateral view of the lumbar spine : cortical fracture of the anterior vertebral body of L1 (arrow), increased density secondary to impaction whereas bone marrow on both side is normal. Chronic fracture of T11.
Figure 22

Figure 22A

Figure 22B

Spondylodiscite. Septicémie à E. Coli traitée il y a deux mois chez un homme de 84 ans ; depuis huit jours lombalgies d'horaire mixte, associées à un syndrome inflammatoire biologique. Sur les clichés du rachis lombaire de face (a) et de profil (b) on découvre des signes radiologiques typiques de spondylodiscite L2-L3 ayant évoluée à bas bruit avec des signes de destruction comme l'érosion irrégulière des plateaux vertébraux, la lyse des corticales osseuses (disparition de l'espace intersomatique normal) et des signes de reconstruction osseuse comme les ossifications para et inter-vertébrales.
Spondylodisctis. Two months after a well treated infectious disease, an 84-year-old man complains of low back pain with biological inflammatory response. The AP (a) and lateral (b) views of the lumbar spine show typical radiological features of infectious spondylodiscitis L2-L3.
Figure 23

Figure 23A

Figure 23B

Fracture en H du sacrum. a) Cliché centré de face sur le sacrum : interprétation difficile en raison de superpositions digestives. b) Chez le même patient scintigraphie montrant une hyperfixation du sacrum d'une fracture en H.
Sacral insufficiency fracture (H-type). On the AP view of the sacrum (a) the fracture is hard to detect due to overlying bowel gas while the bone scan (b) shows an H-shaped pattern of increase uptake within the sacrum.
Figure 24

Figure 24A

Figure 24B

Contrôle de PTH. Incidences du bassin de face centré sur la symphyse pubienne (a) et en profil urétral de hanche droite (b) prenant la totalité de la prothèse et du ciment.
Follow-up radiographs of a hip replacement. AP view of the full pelvis centered over the symphysis pubis (a) and lateral projection (b) . The cement and prosthesis must be entirely included on AP and lateral views (b) .
Figure 25

Figure 25A

Figure 25B

Aspects non pathologiques de PTH. Épaississement de la corticale osseuse du fût fémoral et ostéome péri-prothétique (a) . Liseré clair supéro-externe autour du ciment de la cupule prothétique (b).
Non pathological findings after hip remplacement. Cortical femoral thickening of the femoral shaft and peri-prosthetic osteoma (a). Regular lucent line around the cement of the acetabular component (b).
Figure 26

Figure 26A

Figure 26B

Aspects pathologiques après PTH. (a) Sur la radiographie de gauche descellement mécanique unipolaire d'une prothèse cimentée avec liseré régulier de plus de 1 mm autour de la queue de prothèse. (b) Granulome inflammatoire d'une prothèse non cimentée avec plages régulières d'ostéolyse et érosions endostales sans apposition périostée.
Abnormal findings after hip remplacement.(a) Mechanical loosening with regular 1 mm thick lucent line around the femoral stem at the cement-bone junction. (b) The right hip view shows femoral osteolysis with sharp margins corresponding to aggressive granulomatosis of a non-cemented prosthesis.
Figure 27

Excentration de la tête fémorale. La tête est excentrée dans la cavité acétabulaire témoin de l'usure du poly-éthylène.
Asymmetrical position of the femoral head. The head is displaced within the acetabular component secondary to polyethylene wear and loosening.
Figure 28

Figure 28A

Figure 28B

Cotyloïdite protrusive. La cotyloïdite est évoluée (a) et modérée (b) où on note une condensation sous-chondrale de l'acétabulum et un amincissement de la cavité articulaire.
Acetabulum wear with migration of the femoral head. Acetabulum wear is advanced (a) and moderate (b) with subchondral acetabular densification and joint space narrowing on the left.


EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline