Article

PDF
Access to the PDF text
Advertising


Free Article !

Revue de micropaléontologie
Volume 50, n° 3
page 211 (juillet 2007)
Doi : 10.1016/j.revmic.2007.07.003
In memoriam

Gérard Bignot 1er février 1935-1er juin 2007
 

Claude Guernet
Université Pierre-et-Marie-Curie, biominéralisations et paléoenvironnements, 4, place Jussieu, case 104, 75252 Paris cedex 05, France 




Gérard Bignot est né à Dieppe dans une famille d'ouvriers (son père était chaudronnier) et de pêcheurs (son grand-père, notamment). Dès l'école primaire, son instituteur encourage ses parents à le faire entrer au collège puis au lycée où il passe sciences expérimentales, sa vocation de naturaliste étant déjà affirmée. Il gagne alors Rouen pour une année de propédeutique (SPCN à l'époque) puis s'« expatrie » à Caen pour préparer sa licence de sciences naturelles. Là, sa vocation de géologue s'affirme, sous l'influence, notamment, du professeur Dangeard qui l'oriente vers Paris et le professeur Cuvillier. Gérard Bignot entame alors une longue carrière d'enseignant et de chercheur au laboratoire de Géologie appliquée de la Sorbonne, puis, lorsque les « sciences » se séparent des « lettres », au laboratoire de micropaléontologie de la faculté des sciences de Paris devenue pour partie université Pierre-et-Marie-Curie après la grande réforme universitaire de 1968. Sous la direction du professeur Cuvillier, dont la photographie l'a suivi en bonne place dans son bureau lors du récent déménagement des géologues de Pierre-et-Marie-Curie, Gérard Bignot mène à bien une thèse de troisième cycle soutenue en 1961 (« étude sédimentologique et micropaléontologique de l'Éocène du cap d'Ailly »). Sa thèse de doctorat d'État de sciences naturelles est elle-même présentée en juin 1972 (« Recherches stratigraphiques sur les calcaires du Crétacé supérieur et de l'Éocène d'Istrie et des régions voisines (Italie, Yougoslavie). Essai de révision du Liburnien »). Assistant, maître-assistant, maître de conférences puis professeur, les étudiants apprécient la clarté de ses exposés, la profondeur de ses connaissances tant pratiques que théoriques et sa courtoise disponibilité. Il joue un rôle majeur dans la formation de jeunes chercheurs ou ingénieurs et a dirigé 18 thèses de troisième cycle, d'état ou d'université. Rédacteur en chef de la Revue de micropaléontologie jusqu'en 2005, il était particulièrement soulagé d'avoir pu passer progressivement la main à un jeune collègue de talent et assuré ainsi la pérennité de la revue. Gérard Bignot, chercheur passionné, était devenu rapidement un stratigraphe et un spécialiste des foraminifères de renommée mondiale, également capable d'entreprendre de fructueuses recherches sur des groupes de microfossiles de position systématique variée : bactéries, pithonelles, pseudosarcellidés, serpulidés, ostracodes, etc. Ses travaux ont fait l'objet de 215 publications. Esprit éclectique, curieux, rigoureux, fin observateur, il est aussi l'auteur d'une « Introduction à la micropaléontologie » traduite en plusieurs langues (anglais, espagnol et arabe) et incontournable outil de travail pour les paléontologistes étudiants, professionnels ou amateurs. Il a participé à la réalisation de plusieurs ouvrages de géologie générale et appliquée, notamment sous la direction de Charles Pomerol « Terroirs et monuments de France » et « Terroirs et maisons de France », édités par le BRGM. À cette occasion, il témoigne de son attachement à sa région d'origine, la Haute-Normandie et à sa ville natale, Dieppe. La face cachée de son activité (cachée pour les géologues) est d'ailleurs consacrée à l'histoire de cette ville et de ses pêcheries, objet, principalement depuis 1985, d'une centaine de publications.

Gérard Bignot est décédé le 1er juin dans sa 73e année, victime de l'amiante à Jussieu. Il repose maintenant dans le cimetière marin du Polliet, à Dieppe, près de ses parents et à quelques centaines de mètres de son lieu de naissance. Sa disparition laisse un grand vide dans son laboratoire. Ceux qui ont connu Gérard perdent un ami fidèle et la communauté scientifique perd un de ses derniers micropaléontologistes capables d'étudier tous les groupes de leur discipline, quel que soit leur âge. Toute notre sympathie s'adresse à son épouse qui pendant deux années de doute a toujours été à ses cotés et l'a accompagné jusqu'à ses derniers moments.


Top of the page

© 2007  Published by Elsevier Masson SAS@@#104157@@
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@