Article

PDF
Access to the PDF text
Advertising


Free Article !

Archives de pédiatrie
Volume 10, n° 11
page 1008 (novembre 2003)
Doi : 10.1016/j.arcped.2003.09.024
Received : 2 September 2003 ;  accepted : 4 September 2003
Adénolymphite mésentérique à Yersinia pseudotuberculosis simulant une tumeur abdominopelvienne chez l'enfant
Mesenteric adenitis and terminal ileitis due to Yersinia pseudotuberculosis simulating an abdominal tumor

D.  Djeddi * ,  L.  Ribeiro,  A.-L.  Leke,  B.  Boudailliez,  J.-P.  Canarelli
Département de pédiatrie, CHU Nord, place V.-Pauchet, 80054 Amiens cedex 01, France 

*Auteur correspondant.

Mots clés  : Yersiniose ; Tumeur abdominale ; Appendicite.

Mots clés  : Yersinia pseudotuberculosis infections ; Abdominal neoplasms ; Abdominal pain ; Abdomen, acute ; Appendicitis ; Child.

Les douleurs abdominales de l'enfant sont une cause fréquente de consultation aux urgences pédiatriques. Parfois, l'examen clinique ou les examens radiologiques mettent en évidence une masse abdominale. Les hypothèses diagnostiques, devant cette découverte, sont le plus souvent orientées par la recherche d'une cause tumorale. Nous rapportons un cas de masse abdominale de cause inattendue.

AK, âgé de 13 ans, (ayant comme antécédent une thalassémie hétérozygote) a été hospitalisé le 17 février 2002 en chirurgie pédiatrique au CHU d'Amiens pour douleurs abdominales diffuses associées à une hyperthermie (38,5 °C), des nausées sans vomissement et des selles liquides depuis quelques jours. Le traitement mis en route en ville comportait amoxicilline, Ercefuryl®, Spasfon®, Doliprane®, Imodium® et Ultralevure®. L'hémogramme montrait 11 400/mm3 leucocytes (70 % de neutrophiles, 20 % de lymphocytes et 1 % d'éosinophiles), une protéine C-réactive à 26 mg/l. L'échographie abdominale retrouvait l'image d'une anse borgne avec de multiples adénopathies mésentériques. Devant l'apparition d'une défense nette en fosse iliaque droite, l'enfant bénéficiait d'une laparotomie exploratrice et d'une appendicectomie le 18 février 2002. La laparotomie montrait une masse mésocolique de 3 cm de diamètre, collée au caecum et une autre de 1 cm de diamètre, iléale associée à une iléite. L'examen anatomopathologique montrait : un appendice de 6,5 cm siège d'une inflammation subaiguë commune. La masse mésocaecale correspondait à une hyperplasie réactionnelle ganglionnaire avec inflammation pyogranulomateuse sans caractère de malignité. Un scanner abdominal montrait : l'intégrité du foie, de la rate, de la vésicule, du pancréas, des reins et des surrénales, la présence de multiples adénopathies aortiques externes infracentrimétiques, une infiltration de la fosse iliaque droite (FID) péricaecale, une infiltration majeure de la paroi de la dernière anse iléale sur 5 cm jusqu'à la valvule iléocaecale, avec une paroi mesurée à 1cm, et un doute sur un envahissement de la paroi vésicale droite. On notait de nombreuses adénomégalies dans la FID (0,5 à 15 mm de diamètre).

Sur le plan étiologique, les différents prélèvements bactériologiques (en particulier la coproculture) étaient négatifs. Seule la sérologie Yersinia pseudotuberculosis type I était positive au 1/160. Devant un tableau clinique et paraclinique compatible avec une yersiniose, un traitement par bactrim pendant trois semaines était mis en route. L'évolution a été favorable avec disparition en sept jours des signes cliniques. Le scanner de contrôle à deux mois montrait la disparition totale des lésions. La sérologie yersiniose à un mois montrait un taux à 1/80.

L'atteinte digestive due à Y. pseudotuberculosis et enterolytica est classiquement rapportée bien que de plus en plus rare. Ce bacille, dont il existe plusieurs sérotypes, touche l'homme de manière accidentelle (maladie animale). La forme pseudo-appendiculaire est la règle. La laparotomie l'est aussi. On retrouve habituellement une adénolymphite mésentérique avec une infiltration pariétale iléale étendue. Un aspect pseudotumoral trompeur est possible, ainsi qu'un tableau d'invagination intestinale aiguë.


Top of the page


© 2003  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. All Rights Reserved.

EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline