Free Article !

RFL - Revue francophone des laboratoires
Vol 41, N° 431  - avril 2011
p. 32
Doi : RFL-04-2011-41-431-1773-035X-101019-201102415
REVUE DE PRESSE

Drépanocytose : la cause de la déformation des hématies élucidée
 

Cinquante millions d’individus sont atteints de drépanocytose (ou anémie falciforme). Cette atteinte, particulièrement répandue en Afrique subsaharienne, dans les Antilles et sur le pourtour méditerranéen, est ainsi la plus fréquente des maladies génétiques en France et dans le monde. La mutation responsable, qui porte sur le gène β de l’hémoglobine, induit une anomalie de cette protéine porteuse susceptible, notamment en condition d’hypoxie, de provoquer des déformations des hématies en forme de faucille (falciformes), elles-mêmes responsables d’occlusions douloureuses des vaisseaux et d’ischémie. Les mécanismes conduisant à ces déformations étaient inconnus avant la publication d’un travail collaboratif impliquant des chercheurs américains et chinois.

Les chercheurs ont tout d’abord appliqué chez des patients et sur un modèle murin de la maladie un criblage par analyse du métabolome, qui a permis de retrouver à la fois chez l’homme et la souris un taux anormalement élevé d’adénosine.

Des tests in vitro ont par la suite démontré la capacité exercée par ce nucléoside d’induire la déformation de globules rouges humains, tandis qu’il se montrait responsable in vivo, dans le modèle animal, de cette même déformation associée à une hémolyse et à des lésions tissulaires reproduisant la crise hémolytique observée au cours de la maladie. En recourant à des souris invalidées pour chacun des quatre récepteurs de l’adénosine, les chercheurs ont ensuite démontré l’implication du seul récepteur Adora 2B dans ces phénomènes. L’interaction de ce récepteur avec le nucléoside induit la synthèse d’un métabolite spécifique de l’érythrocyte, le 2,3-diphosphoglycerate, qui réduit l’affinité de celui-ci pour l’oxygène et augmente les déformations cellulaires en présence d’adénosine.

Les répercussions de ce travail pourraient être thérapeutiques puisque les chercheurs ont synthétisé un antagoniste biochimique de ce récepteur qui a été capable de diminuer, en conditions d’hypoxie, les déformations du globule rouge, améliorant également l’état clinique des animaux malades. Des résultats similaires ont été obtenus par l’administration aux animaux d’une enzyme capable de métaboliser l’adénosine : l’adénosine déaminase. Ce travail ouvre donc une piste passionnante pour les chercheurs et un espoir de traitement pour les millions de sujets atteint de drépanocytose.

Y Zhang, Y Dai, J Wen, et al.
Nat Med 2011;17:79-86.

© 2011 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline