Article

PDF
Access to the PDF text
Advertising


Free Article !

Annals of Physical and Rehabilitation Medicine
Volume 54, n° S1
page e301 (octobre 2011)
Doi : 10.1016/j.rehab.2011.07.100
Système nerveux végétatif et lésions neurologiques / Système nerveux végétatif et lésions neurologiques

Éjaculation par vibromassage à propos de 202 blessés médullaires
 

J.-M. Soler a, , J.G. Previnaire b, G. Robain c
a Centre Bouffard-Vercelli, MPR, 66290 Cerbère, France 
b Centre Calve, Fondation Opale, Berq-sur-Mer, France 
c Service MPR, hôpital Rothschild, Paris, France 

Auteur correspondant.

Mots clés : Vibromassage, Blessés médullaires, Éjacualtion


Introduction .– L’objectif de notre étude prospective est d’évaluer la prévalence de l’éjaculation chez le blessé médullaire par vibromassage en fonction des niveaux lésionnels, du score Asia, des traitements pharmacologique, du mode mictionnel et de la durée d’évolution depuis le traumatisme.

Patients et méthodes .– Notre étude concerne 202 blessés médullaires hospitalisés de janvier 2007 à 2009 présentant tous une anéjaculation. Tous les patients ont un bilan neurologique, un score Asia, un recueil des traitements pharmacologiques associés à leur mode mictionnel. Ils ont tous une ou plusieurs séances de vibromassage avec recueil de sperme et recherche systématique de spermatozoïdes dans les urines.

Résultats .– 202 blessés médullaires hospitalisés : 87 lésions cervicales, 87 lésions thoraciques et 28 lésions lombosacrées. 158 ont un score Asia A, 28 un périnée à fonctionnement de type périphérique, 125 réalisent des sondages intermittents. 99 patients ont un traitement anti-cholinergique et 70 un traitement alpha bloquant. 88 patients ont au moins 48 mois d‘évolution depuis le traumatisme et 114 plus de 60 mois (60 à 240 mois). 78 patients soit 39 % ont une éjaculation par vibromassage (31 antérograde, 53 antéro- et rétrograde, 17 % rétrograde).

La prévalence de l’éjaculation déclenchée par vibromassage est meilleure pour les atteintes médullaires hautes (47 % cervicales, 35 % thoraciques et 25 % lombosacrées et 11 % flasques (S). Les résultats sont meilleurs pour les patients incomplets versus complets (52 % versus 35 %) et pour les patients qui réalisent des mictions par percussions versus autosondages (50 % versus 33 %) (S).

La durée d’évolution n’a pas d’influence sur les possibilités d’éjaculation (NS).

Discussion et conclusion .– Le vibromassage améliore les possibilités d’éjaculation du blessé médullaire. Nos résultats sont dépendants du niveau lésionnel, de la nature complète ou incomplète de la lésion, et indépendant de la durée d’évolution depuis le traumatisme même si, dans la littérature, ces notions sont controversées, les traitements associés au mode mictionnel semblent jouer un rôle non négligeable dans les possibilités d’éjaculation.

Pour en savoir plus

Brackett NL, Ferrell SM, Aballa TC, Amador MJ, Padron OF, Sonksen J, Lynne CM. An analysis of 653 trials of penile vibratory stimulation in men with spinal cord injury. J Urol 1998;159(6):1931–4.


Top of the page

© 2011  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@