Article

5 Iconography
1 @@#116651@@
6 @@#116637@@
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • @@116540a@@@@116540b@@@@116540c@@@@116540d@@

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 55,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    20 5 0 7


Vétérinaire
[57650]
Doi : 10.1016/S1283-0828(12)57650-7
Troubles de l'hémostase primaire
 

F. Granat a,  : Docteur vétérinaire, L. Chabanne b : Docteur vétérinaire, Professeur de pathologie médicale, A. Diquélou c : Docteur vétérinaire, C. Trumel a : Docteur vétérinaire, Professeur de biologie médicale
a Département des sciences cliniques, Unité de biologie médicale animale et comparée, Institut national polytechnique de Toulouse - École nationale vétérinaire de Toulouse, 23, chemin des Capelles, 31076 Toulouse cedex 03, France 
b Département des animaux de compagnie et jeune équipe « Hémopathogènes vectorisés », VetAgro Sup - Campus vétérinaire de Lyon, 1, avenue Bourgelat, 69280 Marcy-l'Étoile, France 
c Département des sciences cliniques, Unité de médecine, Institut national polytechnique de Toulouse - École nationale vétérinaire de Toulouse, 23, chemin des Capelles, 31076 Toulouse cedex 03, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@

Les troubles de l'hémostase primaire sont nombreux, et sont le plus souvent mis en évidence lors d'une démarche diagnostique de saignements, ou fortuitement lors de la réalisation d'un bilan biologique. La cause la plus fréquente des troubles de l'hémostase primaire est la thrombopénie. Elle peut être secondaire à un défaut de production, une anomalie de distribution ou encore à des pertes périphériques de plaquettes sanguines. Parmi les causes principales de pertes périphériques, on retrouve les consommations excessives de plaquettes suite à leur activation et les destructions exagérées souvent associées à un processus immunologique. Les dysfonctionnements plaquettaires intrinsèques ou extrinsèques sont plus rares et plus difficiles à diagnostiquer. Ils sont pour la plupart acquis et associés à une cause médicamenteuse, toxique, ou à une entité pathologique sous-jacente. Divers troubles de l'hémostase primaire héréditaires ont aussi été identifiés en médecine vétérinaire, essentiellement chez le chien. La maladie de von Willebrand est le trouble de l'hémostase primaire héréditaire le plus couramment rencontré dans l'espèce canine. Elle se caractérise par un défaut quantitatif et/ou fonctionnel du facteur de von Willebrand, indispensable à l'adhésion et l'agrégation plaquettaire.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots-clés : Hémostase primaire, Chien, Chat, Thrombopénie, Thrombopathie, Maladie de von Willebrand, Thrombocytose




© 2013  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.

@@#116875@@ : F. Granat, L. Chabanne, A. Diquélou, C. Trumel. Troubles de l'hémostase primaire. EMC - Vétérinaire 2013;10(1):1-20 [Article BI 0500].

EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline