Article

6 Iconography
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    5 6 0 0


Revue de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique
Volume 100, n° 4S
pages 74-78 (juin 2014)
Doi : 10.1016/j.rcot.2014.02.014
Arthroscopie versus arthrotomie dans la prise en charge de l’avulsion du tubercule intercondylaire antérieur du tibia chez l’enfant. Étude rétrospective monocentrique sur 12 cas
Arthroscopy versus arthrotomy for managing anterior tibial intercondylar eminence avulsion in children. Retrospective single-centre study of 12 patients
 

C. Franqueville a, , A. Sebilo a, C. Bronfen b, B. Geffard b, C. Hulet a, J.-F. Mallet b
a Service d’orthopédie traumatologie, CHU, avenue de la Côte-de-Nacre, 14033 Caen cedex, France 
b Service de chirurgie pédiatrique, CHU, avenue de la Côte-de-Nacre, 14033 Caen cedex, France 

Auteur correspondant.
Résumé

L’avulsion du tubercule intercondylaire antérieur du tibia (ATIAT) touche préférentiellement les enfants et les adolescents, avec une incidence de 3 pour 100 000 enfants par an. Sa prise en charge n’est pas consensuelle. Sur les 29 patients suivis pour une ATIAT entre janvier 1986 et février 2012 au CHU de Caen, 12 patients ont eu une prise en charge chirurgicale. L’objectif principal de ce travail était d’évaluer l’intérêt de l’arthroscopie par rapport à l’arthrotomie dans la prise en charge d’une ATIAT chez l’enfant en comparant les résultats de l’IKDC entre ces deux voies d’abord. Nous avons donc réalisé une étude rétrospective monocentrique incluant les 12 patients opérés, d’âge physiologique inférieur à 16ans, avec une ATIAT confirmée par des radiographies. Notre critère de jugement principal était le score IKDC. Nos critères secondaires étaient : les mobilités du genou opéré, la mesure du tiroir antérieur (KT1000) et la survenue de complications. Nous avons également comparé les résultats des différentes techniques de synthèse utilisées (laçage ou vissage épiphysaire antérograde). Les scores IKDC des patients opérés par arthroscopie versus arthrotomie sont respectivement de 92,8±5,9° et 71±16,5°. Cette différence est significative en faveur de l’arthroscopie avec ostéosynthèse par vissage épiphysaire. De plus, la flexion moyenne au dernier recul des genoux opérés par vissage sous arthroscopie versus arthrotomie sont respectivement de 155±14,7° et de 136,9±17,3°. Cette différence est significative en faveur de l’arthroscopie. Les résultats comparant les deux techniques d’ostéosynthèse ne retrouvent pas de différence significative pour le score IKDC, la flexion maximale au recul et la mesure du tiroir antérieur (KT1000). Ces résultats sont à tempérer en raison du faible effectif de la population étudiée. Des études de cohortes plus importantes sont nécessaires pour établir définitivement une technique chirurgicale optimale et une prise en charge consensuelle.

Niveau de preuve

IV.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Éminence intercondylaire, Fracture de l’épine tibiale antérieure, Arthroscopie, Vissage, Laçage




© 2014  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline