Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Journal Français d'Ophtalmologie
Volume 38, n° 1
page e3 (janvier 2015)
Doi : 10.1016/j.jfo.2014.04.022
Lettres à l'éditeur

Description d’une nouvelle méthode pour changer la couleur des yeux. À propos d’un cas de kératopigmentation annulaire esthétique (KAE)
Description of a new method of changing eye color: Case report of aesthetic annular keratopigmentation (AAK)
 

F. Ferrari , L. Morin
 Expert Vision Center, 6, rue Simonis, 67100 Strasbourg, France 

Auteur correspondant : 19, rue de la Glacière, 67300 Schiltigheim, France.

Le principe de la kératomigmentation annulaire a déjà été décrit dans une étude de faisabilité sur l’animal dans la prise en charge de la presbytie [1].

Le but de cette étude est de montrer la bonne tolérance de la KAE sur l’homme, son absence de complications et ses résultats sur le plan esthétique.

Une patiente de 49 ans a été opérée de manière bilatérale en décembre 2013. Elle avait les yeux bruns et désirait changer la couleur de ses yeux en vert.

Nous avons utilisé le programme ICR du laser femtoseconde Visumax (Zeiss*) avec 4 incisions et un très grand diamètre à une profondeur de 150 microns. Après dissection du tunnel crée au laser, du Pigment vert (Biotic Phocéa) a ensuite été injecté dans ce tunnel. Ce pigment bénéficie d’une autorisation pour son utilisation cornéenne.

Trois mois après l’opération, les suites sont simples, sans réaction inflammatoire, sans diffusion du colorant dans la cornée. L’acuité visuelle corrigée (10/10e aux 2 yeux) et les champs visuels n’ont pas été modifiés. Le résultat esthétique est satisfaisant, avec créations d’une pseudopupille et d’un anneau limbique (Figure 1).



Figure 1


Figure 1. 

Kératopigmentation annulaire esthétique : aspect postopératoire.

Zoom

La kératopigmentation annulaire esthétique se veut être une nouvelle méthode pour modifier la couleur des yeux. Le premier cas pratiqué chez l’homme montre un résultat esthétique satisfaisant sans complications locales ou fonctionnelles. D’autres études devront être pratiquées afin de confirmer l’innocuité de la procédure, ainsi que son intérêt esthétique.

Déclaration d’intérêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de conflit d’intérêt en relation avec cet article.


 Cette lettre à l’éditeur est issue d’un e-poster présenté au 120e Congrès annuel de la Société française d’ophtalmologie.

Référence

Ferrari F., Letsch J., Morin L., Guignier A., Marcellin L., Bourcier T. La kératopigmentation annulaire dans la prise en charge de la presbytie J Fr Ophtalmol 2013 ;  36 : 481-487 [inter-ref]



© 2014  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline