Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Traitement des complications de la cholécystectomie - 21/06/10

[40-960]  - Doi : 10.1016/S0246-0424(10)41708-2 
L. Chiche a,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, C. Letoublon b : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Département de chirurgie viscérale et digestive, unité de chirurgie hépatobiliaire et transplantation, Centre hospitalier universitaire de Caen, avenue de la Côte-de-Nacre, 14000 Caen, France 
b Département de chirurgie digestive et de l'urgence, Centre hospitalier universitaire de Grenoble, B.P. 217, 38043 Grenoble cedex, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

páginas 20
Iconografías 27
Vídeos 0
Otros 1

Résumé

La cholécystectomie est une intervention fréquente et réglée aux suites simples. Cependant, plusieurs complications peuvent survenir dont au premier plan, du fait de leur fréquence et de leur gravité potentielle, les plaies iatrogènes des voies biliaires. Afin de comprendre et au mieux d'éviter ces complications, il faut en connaître les facteurs de risque, liés au terrain (obésité, hépatopathies, cholécystite) ou au mode opératoire (abord coelioscopique). Le respect de règles techniques simples lors de la cholécystectomie avec réalisation d'une cholangiographie opératoire permet de minimiser le risque biliaire. Il reste que depuis l'avènement de la coelioscopie, la fréquence des plaies biliaires reste plus élevée qu'en laparotomie (0,4 %). Le diagnostic opératoire de plaie biliaire nécessite souvent une conversion. La plaie peut être réparée dans le même temps sachant que si les conditions sont défavorables, il est préférable de drainer et transférer le patient dans un centre expert. Plus souvent, la complication se révèle dans les jours qui suivent la cholécystectomie : fuite biliaire (collection, fistule biliaire, cholépéritoine), obstruction biliaire. Elle peut aussi se révéler plusieurs mois, voire années après la cholécystectomie (sténoses, lithiase intrahépatique). Les outils thérapeutiques sont soit chirurgicaux (réparation biliaire), soit radiologiques (drainage), soit endoscopiques (prothèses) sachant que ces modalités peuvent être associées. Le choix du traitement dépend de la présentation clinique et de la nature de la plaie (niveau anatomique, perte de substance, sténose, plaie artérielle associée) à explorer par angioscanner, bili-imagerie par résonance magnétique ou endoscopie. Une prise en charge rapide et adaptée, une information précise et honnête et un recours facile aux centres experts améliorent le pronostic pour le patient et minimise les risques de poursuites pour le chirurgien. Les autres complications de la cholécystectomie (accidents de coelioscopie, calculs perdus, hémorragies) sont rares et requièrent en général la chirurgie.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots clés : Cholécystectomie laparoscopique, Plaie des voies biliaires, Endoscopie biliaire, Anastomose biliodigestive, Réparation biliaire, Bili-IRM


Esquema


© 2010  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Cholécystectomie et exploration de la voie biliaire principale par cœlioscopie. Traitement cœlioscopique de la lithiase de la voie biliaire principale
  • F. Borie
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Cancers de la vésicule biliaire. Technique chirurgicale
  • A. Gainant, M. Mathonnet

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.