Résumé

Le chylothorax est un épanchement pleural liquidien chyleux, le plus souvent secondaire à une chirurgie thoracique ou une chirurgie œsophagienne, plus rarement à une pathologie médicale. Sa présence requiert une brèche du conduit thoracique ou d'un des affluents associée à une incontinence des valvules des conduits lymphatiques. Le chylothorax est responsable d'une morbidité accrue chez les patients et en l'absence de traitement adéquat, il entraîne une dénutrition sévère du malade pouvant aboutir à son décès. La prise en charge consiste à assurer la vacuité pleurale, diminuer la production de chyle, rétablir l'homéostasie et l'état nutritionnel, et traiter une éventuelle cause médicale sous-jacente. En cas de chylothorax persistant ou de grande abondance, le traitement de référence a longtemps été l'intervention chirurgicale avec une ligature du conduit thoracique et/ou une suture sélective renforcée de la fuite, éventuellement associées à une symphyse pleurale par talc. De nouvelles techniques de radiologie interventionnelle comprenant l'embolisation du conduit thoracique et une modernisation de la lymphangiographie peuvent aujourd'hui être proposées avant le traitement chirurgical dans les centres où les deux approches sont disponibles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Chylothorax, Conduit thoracique, Embolisation, Chyle, Drainage pleural


Plan


© 2023  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.