Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prédiction de la prématurité en cas de menace d’accouchement prématuré : revue de la littérature - 24/09/15

Doi : 10.1016/j.jgyn.2015.06.008 
C. Compan a, A. Rossi a, G. Piquier-Perret a, A. Delabaere a, b, F. Vendittelli a, c, D. Lemery a, c, D. Gallot a, b,
a Pôle gynéco-obstétrique-reproduction humaine, CHU Estaing-Clermont-Ferrand, 1, place Lucie-et-Raymond-Aubrac, 63003 Clermont-Ferrand cedex 1, France 
b R2D2-EA7281, faculté de médecine, université d’Auvergne, place Henri-Dunant, 63000 Clermont-Ferrand, France 
c EA4681, PEPRADE, faculté de médecine, université d’Auvergne, place Henri-Dunant, 63000 Clermont-Ferrand, France 

Auteur correspondant. Pôle GORH, CHU Estaing, 1, place Lucie-et-Raymond-Aubrac, 63003 Clermont-Ferrand cedex 1, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 12
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

But de la revue générale

Identifier les éléments permettant de prédire le risque réel de prématurité en situation de menace d’accouchement prématuré.

Points essentiels

Les données de l’interrogatoire reposent essentiellement sur le tabagisme et les antécédents obstétricaux de prématurité. Le toucher vaginal n’a de valeur prédictive positive élevée que pour les modifications cervicales franches telles qu’une dilatation de 4cm et plus. Lorsque les modifications cervicales sont plus discrètes, toutes les études concordent pour dire que la mesure échographique de la longueur cervicale facilite l’identification des femmes à risque d’accouchement prématuré et réduit le risque de faux positifs en comparaison du toucher vaginal. L’absence de mouvements respiratoires fœtaux est un indice qui semblerait aussi sensible que la mesure échographique du col et peut-être plus spécifique mais son usage clinique semble peu répandu. La détection vaginale de fibronectine fœtale semble être le marqueur biologique le plus pertinent en raison d’une valeur prédictive négative élevée (>90 %). L’usage du test quantitatif de fibronectine fœtale semble être une approche utile pour améliorer la valeur prédictive positive. Aucun autre marqueur biologique ne s’est imposé en pratique courante. L’électromyographie de l’utérus ainsi que l’élastographie du col pourraient être des approches prometteuses.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective of the review

To identify predictors of preterm delivery in the context of threatened preterm labour.

Main points

Tobacco use and previous history of preterm delivery are the main anamnestic elements to predict preterm birth. High positive predictive value of vaginal examination is restricted to cases with strong cervical alterations like dilatation over 4cm. In case of discrete cervical alterations, literature confirms the great interest for cervical length ultrasonographic measurement as it reduces false positive cases. Absence of fetal respiratory movements appears to be as sensitive as cervical length and could be more specific but its clinical use remains rare. Vaginal detection of fetal fibronectin is the most useful biomarker with high negative predictive value (>90%). Fibronectin quantitative test seems to enhance the positive predictive value. No other biomarker is currently used in clinical practice. Electromyography and elastography of the cervix appear to be promising approaches.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Prématurité, Menace d’accouchement prématuré, Fibronectine fœtale, Longueur cervicale échographique, Prédiction de l’accouchement prématuré

Keywords : Preterm birth, Threatened preterm labour, Fetal fibronectin, Cervical length, Prediction of preterm birth


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 8

P. 740-751 - octobre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prématurité inférieure à 26 SA : quelle prise en charge ?
  • N. Winer, C. Flamant
| Article suivant Article suivant
  • Le point sur la tocolyse
  • P. Rozenberg

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.