Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Entre patience et inquiétude : ce qui fonde l’éthique au lit du patient - 26/09/15

Doi : 10.1016/j.etiqe.2015.04.002 
M. Geoffroy
 80, voie des Bois-Riands, 74700 Cordon, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’exemple des soins palliatifs et la prise de conscience qu’ils permettent – la temporalité des divers protagonistes (malade, famille, soignant) se structure différemment pour chacun d’eux – montrent que la pratique du soin nécessite la patience, vertu que l’on peut définir comme « attente du temps de l’autre ». Cette patience du soignant rétablit une symétrie entre le patient (celui qui souffre) et le Patient (doué de la vertu de patience) et constitue, grâce à l’in-quiétude (non-adéquation de soi à soi) qui en est la condition, le fondement même de l’interrogation éthique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The example given by palliative care and the awareness it provides – temporality being differently constructed by each one of the various protagonists (the sick, the family, the medical care personnel) – show that practicing care requires patience, a virtue that can be defined as “awaiting the time of the other”. The caring people's patience restores the symmetry between the patient (the suffering one) and the Patient (the one endowed with the virtue of patience) and builds up – thanks to the virtue of in-quietude (non-adequacy of self to self), its necessary condition – the very foundation of ethical questioning.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Soins palliatifs, Temporalité, Patience, Inquiétude

Keywords : Palliative care, Temporality, Patience, In-quietude


Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 12 - N° 3

P. 166-170 - septembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le débat bioéthique sur le don d’organes : est-ce que tout s’arrête lorsque le cœur cesse de battre ?
  • I. Ortega-Deballon, A.-M. Lagacé, D. Rodríguez-Arias
| Article suivant Article suivant
  • La personne de confiance : analyse de sa posture dans notre pratique
  • M. Khetta, E. Guédon, D. Martin, A. Bounacer, S. Haas

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.