Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Sentiment d’insécurité à l’hôpital psychiatrique : enjeux cliniques et thérapeutiques – Réflexions à partir d’une étude qualitative et quantitative portant sur le ressenti de soignants et non-soignants - 26/09/15

Doi : 10.1016/j.etiqe.2015.05.005 
F. Agneray a, , M. Loget b, C. Draperi c
a EA 7273, centre de recherche en psychologie–cognition, organisations et psychisme, antenne de psychiatrie adulte, CHU d’Amiens, 80000 Amiens, France 
b Service de pédopsychiatrie, CHU d’Amiens, 80000 Amiens, France 
c EA 4289, centre d’histoire des sociétés, des sciences et des conflits, UPJV, 80000 Amiens, France 

Auteur correspondant. 47, bis, Mail Albert 1er, appartement 56, 80000, Amiens, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Une hospitalisation en psychiatrie relève de difficultés où se mêlent sentiments de honte, de peur ou de colère. Les angoisses qui circulent émanent des patients, mais aussi des soignants. Ainsi, avons-nous tenté de réaliser un travail touchant aux représentations de l’insécurité qui règne à l’hôpital psychiatrique, ceci dans une perspective clinique.

Méthode

Au total, 456 sujets dont 283 soignants et 173 non soignants ont été recrutés par mail. Ils répondaient à un auto-questionnaire disponible sur Internet pendant 3 semaines.

Résultats

Pour 67 % des sujets, il existe de l’insécurité à l’hôpital psychiatrique et pour 55 % de ces derniers, elle serait plus importante dans ces services qu’à l’extérieur de l’hôpital. La cause principale avancée est le « manque de personnel » (24 %), laquelle est suivie par la « pathologie psychiatrique » (21–23 %). Les soignants semblent ensuite mettre en cause le « manque de formation » (11 %) ; tandis que pour les non soignants ce sont les items « violence des patients » (9 %) et « services regroupant des patients avec tous types de pathologies » (6 %) qui sont évoqués juste avant la « formation des soignants » (6 %).

Discussion

Les items « manque de personnel » et « formation des soignants » apparaissent clairement autour des items « pathologies psychiatriques » et « violence des patients ». Nous y voyons une attente de rapports humains plus ajustés, plus contenants, plus à même de recevoir l’expression d’une souffrance. Être en mesure psychiquement de métaboliser ce vécu ne va pas de soi et, à l’instar de toute profession, cela s’acquiert quelles que soient les qualités individuelles de chacun.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

A psychiatric hospitalization involves difficulties that combines feelings of shame, fear or anger. The circulating of anxieties emanate from patients but also caregivers. Thus, we tried to make a work on the representations of insecurity in the psychiatric hospital.

Method

A total of 456 subjects with 283 caregivers and 173 non-caregivers, recruited by email. They completed a self-questionnaire available on the Internet during three weeks.

Results

For 67% of subjects, there is insecurity in the psychiatric hospital and for 55% of them, it would be more important in these services, that outside. The advanced main cause is the “lack of staff” (24%), and the latter is followed by the “psychiatric pathology” (21–23%). Caregivers then seem to think that the second cause is the “lack of training” (11%), while for non-caregivers, “lack of training” (6%) occurs an equivalent manner with items “violence of patients” (9%) and services having “patients with all types of diseases” (6%).

Discussion

Items lack of staff training and caregivers appear clearly around the items “psychiatric pathologies” and “violence of patients”. We see a wait of more adjusted human relationships, more containing, more likely to receive the speech and behavior of people suffering. Be able mentally to metabolize these experiences does not happen by itself, and like any profession, this have to be learned whatever the individual qualities of each.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Insécurité, Hôpital, Psychiatrie, Clinique, Soin

Keywords : Insecurity, Hospital, Psychiatry, Clinical, Care


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 12 - N° 3

P. 190-197 - septembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Une réalité institutionnelle du tri en médecine ou comment faire au mieux ?
  • K. Bréhaux
| Article suivant Article suivant
  • Débat sur la fin de vie : quelle place pour les personnes souffrant de pathologies mentales ?
  • G. Huguet, P. Brunault, B. Birmele, V. Camus

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.