Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt du dosage de la procalcitonine sérique dans le diagnostic et le suivi des infections néonatales d’origine bactérienne à Yaoundé, Cameroun - 30/09/15

Doi : 10.1016/j.arcped.2015.05.017 
A.N. Alima Yanda a, , b , M. Kobela b, c, J.R. Nansseu a, b, J. Taguebue a, b, A. Boula a, C. Eposse d, N. Monono a, b, S. Ngo Um-Sap a, b, A. Gervaix e, P.O. Koki Ndombo a, b
a Unité de prise en charge de la drépanocytose, centre mère et enfant, fondation Chantal-Biya, BP : 25121, Yaoundé, Cameroun 
b Faculté de médecine et des sciences biomédicales, université de Yaoundé I, Yaoundé, Cameroun 
c Programme élargi de vaccination, ministère de la Santé publique, Yaoundé, Cameroun 
d Hôpital Laquintinie de Douala, Douala, Cameroun 
e Hôpitaux universitaires de Genève, Genève, Suisse 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Contexte et objectif

L’infection néonatale (INN) est un problème de santé publique dans les pays en voie de développement. Sa difficulté diagnostique a conduit à la recherche de marqueurs précoces, sensibles, avec une valeur prédictive négative élevée, de même qu’un dosage facile et un rendu rapide de résultats. L’objectif de la présente étude était d’évaluer l’apport du dosage de la procalcitonine sérique (PCT) dans le diagnostic et le suivi des INN d’origine bactérienne.

Méthodologie

Il s’est agi une étude transversale menée au centre mère et enfant de la fondation Chantal-Biya à Yaoundé, Cameroun. La population d’étude était constituée de nouveau-nés à terme suspects d’INN. Deux dosages de PCT ont été réalisés (à l’admission et 48heures après). Nous avons calculé les sensibilité, spécificité, valeurs prédictives positive et négative de cet examen.

Résultats

Quatre-vingt-dix-huit nouveau-nés ont été inclus. Le diagnostic d’INN a été retenu chez 25 d’entre eux qui avaient une PCT positive dans 92,3 % des cas. La sensibilité, la spécificité, les valeurs prédictives positive et négative ont été respectivement de 96,0 %, 77,7 %, 85,3 % et 93,3 %. Six décès ont été enregistrés dont cinq chez des nouveau-nés ayant des valeurs de PCT10ng/mL (p<0,05). L’évolution clinique a été favorable chez tous les patients ayant une PCT négative.

Conclusion

Le dosage de la PCT sérique permettrait un tri rapide et fiable de nouveau-nés présentant une INN bactérienne. Son évolution pendant l’hospitalisation serait un indicateur de la réponse thérapeutique tandis que son élévation importante constituerait un facteur de mauvais pronostic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background and aim

Neonatal infection (NNI) is a public health problem in developing countries where pediatricians and specifically neonatologists encounter many diagnostic difficulties. Having a precise and easily measurable biological marker, with a high sensitivity and a high negative predictive value, that can rapidly detect NNI, remains a great challenge. The aim of this study was to determine the place of serum procalcitonin (PCT) in the diagnosis and follow-up of bacterial NNI in resource-limited contexts.

Methods

We carried out a cross-sectional study from October 2009 to February 2010 at the Mother and Child Centre of the Chantal Biya Foundation, Cameroon. We included all neonates born at term, suspected of NNI, and hospitalized in the Neonatal Care Unit of the aforementioned centre during the study period. We measured PCT levels at entry and 48h later, and determined its sensitivity, specificity, and positive and negative predictive values.

Results

Twenty-five out of the 98 neonates enrolled presented with a confirmed diagnosis of NNI. PCT was positive in 92.4% of cases. Contrariwise, serum C-reactive protein was positive in 84.6% of patients with a cut-off point at 6mg/L, and remained positive in only 38.4% of cases when the cut-off point was raised to 20mg/L. The sensitivity, specificity, and positive and negative predictive values of PCT were 96.0%, 77.7%, 85.3%, and 93.3%, respectively. Six deaths were recorded, five of which exhibited very high PCT levels (≥10ng/mL). All neonates with negative PCT levels had a good clinical outcome as none of them died. If PCT were to be considered as a diagnostic tool of NNI, only 43 (43.9%) neonates would have benefited from a justified antibiotic therapy exceeding 48h, with a significant reduction in duration of hospitalization (9.1±3.3 vs 5.1±4.6 days; P<0.05).

Conclusion

PCT may be an early and reliable indicator of bacterial NNI. Its course throughout hospitalization may reflect the therapeutic response, and elevated levels of PCT may be highly suggestive of a poor clinical prognosis. PCT could therefore serve as a useful tool for the screening, diagnosis, and follow-up of neonates suspected of bacterial NNI in resource-poor settings.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 10

P. 1015-1020 - octobre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact sur le personnel et les parents du mode de monitorage cardio-respiratoire lors de la photothérapie
  • E. Carpentier, C. Fontaine, M.-C. Blanchard, A. Boniface, P. Tourneux
| Article suivant Article suivant
  • Infections néonatales bactériennes précoces : évaluation des pratiques professionnelles dans 14 maternités d’Île-de-France en 2013
  • P. Sikias, C. Parmentier, P. Imbert, M. Rajguru, M.-S. Chavet, S. Coquery, L. Foix-L’Hélias, P. Boileau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.